Agevillage
  >   Actualités  >     >   La loi Delaunay sur le viei...

La loi Delaunay sur le vieillissement est lancée

La loi Delaunay créatrice d'emplois, selon JM Ayrault


Partager :

Jean-Marc AyraultPour Jean-Marc Ayrault, "Chacun doit avoir à l'esprit qu'il s'agit là d'un gisement d'emplois considérable"

Extraits de son discours : "Des emplois non délocalisables, porteurs de savoir-faire, bref la base de toute une économie qui crée de l'activité et génère de la croissance. Vous le savez bien que l'emploi est la première des priorités du gouvernement mais c'est aussi celle des Français et les bons chiffres publiés hier du chômage doivent nous encourager à intensifier encore nos efforts"...

L'AD-PA (association des directeurs d'établissements) s'est dit satisfaite des mesures annoncées "si le premier ministre tient parole"... A suivre donc...


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

sprékélia

13/12/2013 10:12

Les socialistes n'aiment pas les vieux


Bonjour,
Par devant, on nous parle d'améliorer les conditions du grand âge et, par derrière, on organise sournoisement le génocide des vieux - en valorisant trop la jeunesse à qui on n'apprend pas à regarder les vieux, - en banalisant l'idée d'euthanasie quand le vieillard commence à coûter cher, - en n'ouvrant pas une rubrique dans les gazettes municipales réservée aux pensionnaires des maisons de retraite pour intimider les mauvais gestionnaires : on ne sait pas ce qui s'y passe et le personnel est souvent peu qualifié histoire de rentabilité. - en déremboursant les médicaments prescrits habituellement aux vieux (hypertension, cholestérol, arthrose...) pour les faire mourir plus vite afin d'équilibrer les comptes en douce, - en leur compliquant la vie : les vieux doivent se rendre eux-mêmes dans les déchetteries pour évacuer leurs déchets de jardin (on pourrait mettre des bennes dans les quartiers), - en n'aménageant pas les lotissements périphériques qui ont été construits pour de jeunes ménages depuis 1970, il n'y a ni bancs, ni trottoirs, ni commerçants sur place alors que les habitants ne conduisent plus et que les commerçants ne passent pas. - en déléguant la gestion du grand âge au secteur privé (qui enrichit d'abord ses actionnaires au détriment des pensionnaires), - en n'augmentant pas le nombre des juges des tutelles pour vérifier les comptes de chaque tuteur. Ils sont livrés à eux-mêmes, les notaires étant parfois de mèche ; - en laissant les vieux qui n'ont pas de famille à la merci de personnes des services à domicile pas toujours honnêtes, qui se servent dans les placards et prennent ascendant sur leurs employeurs en les infantilisant de force car il n'y a pas de témoin. J'ai très peur de vieillir et, pourtant, j'ai toujours payé mes impôts ! Au reste, je pense que les veuves ne devraient pas payer l'impôt foncier en totalité alors qu'elles n'ont plus qu'une pension et doivent assurer la maintenance de leur maison, la chauffer...



romans

12/12/2013 18:12

Un gouvernement qui perd pied


erreur les 0,3% prélevé qui viennent d'etre détourné de 600 millions d euros de la CASA par le gouvernement sous le prétexte que la loi n est pas voté ...De qui se moque t on????



Jean24

10/12/2013 15:12

Création d'emplois


Attention : cette "loi" n'est pas votée...et si il faut augmenter les impôts et taxes pour créer des emplois financés par l'argent public, c'est la politique de Gribouille




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -