Agevillage

Kees Theeuwes : la maison de retraite Padua aux Pays-Bas


Partager :

PaduaKees Theeuwes est venu nous présenter la maison de retraite Padua, dont il est le directeur, à Tilburg aux Pays-Bas, lors de notre colloque des approches non médicamenteuses de la maladie d'Alzheimer le 15 novembre 2013.

Malgré la maladie d'Alzheimer, tout est fait pour que la vie soit aussi normale et aussi gaie que possible dans cet établissement.
 







Retrouvez l'interview de Kees Theuwes, accompagné de son interprète




Voici des photos de la résidence Padua
 
Résidence Padua


Résidence Padua

Des résidents

Résidence Padua

Le salon bibliothèque


Résidence Padua
 
Le patio


Résidence Padua

Les cannes en apesanteur..


Résidence Padua


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

beadac

19/01/2014 10:01

Commentaire video interview de Kees Theeuwes


Quelques réactions dont je veux vous faire part après avoir écouté l’interview de ce directeur d’EHPAD des Pays-Bas : En France, nous n'avons pas ce concept "VIVRE SA VIE LA PLUS NORMALE POSSIBLE" en EHPAD. En EHPAD, encore trop souvent, on vous dé-socialise, on vous entretient un peu comme une plante : nettoyage, nourriture...La part laissée au reste , au rattachement à la vie d'avant, à la distraction, à la lutte contre l'ennui, à l'accès aux loisirs, est faible. L'idée que chaque résident doit pouvoir assister à chaque activité est importante . Je remarque dans la video que la toute première chose dont parle ce directeur d'EHPAD est : FORMER SON PERSONNEL , en lui disant essentiellement : AGISSEZ DE LA MEME FACON QUE SI VOUS AGISSIEZ POUR VOS PARENTS . Est ce que ce type de phrases existe dans les consignes des soignants français en EHPAD, et ont-ils les moyens de le mettre en oeuvre ? La 3° chose importante, c'est bien sûr l'ouverture sur le monde extérieur: l'EHPAD fait peur et bien donnons aux gens la possibilité de venir aux clubs de billard , fléchettes ou autres, inclus dans l'EHPAD , et mélangeons les personnes (et pourquoi pas les générations). Chacun a quelque chose à apporter à l'autre , et de cette façon on dédramatise l'entrée en EHPAD... Faire passer le message que la vie ne s'arrête pas à l'entrée en structures : en France on a du chemin à faire !!!! Bien sûr l'idée des "touk touk" (cadeaux d'un fournisseur d'alimentation à ce directeur Hollandais bien , bien chanceux !!!!!) pour amener les résidents en ville par exemple, est très sympa, et lutte contre les VSL dont on se passerait bien dans les 3/4 des cas, et qui font "malades" ou "vieux". Cela dit , je connais plusieurs maisons Françaises qui ont leur propre mini-bus pour amener les résidents soit en ville soit au marché. Ce sont chaque fois des EHPAD luxueux. La dernière chose qui me frappe dans la video, c'est la part faite aux bénévoles. J'entends en France autour de moi des échos très variables par rapport au bénévolat, beaucoup y sont défavorables car cela ne permet pas d'embauches, et cela fait reculer l'état dans sa décision d'augmenter certains budgets. Or, justement , dans certains domaines, un bénévole (je pense à l'alphabétisation) qui montre la très grande utilité de son poste peut faire aboutir à ce que les pouvoirs publics finissent par créer un poste de salarié. (parfois il est vrai au bout de plusieurs années). Il me semble que la proportion de bénévoles est importante au Québec, aux Pays Bas et même en Belgique, par rapport à la France , en ce qui concerne les EHPAD. Ils y ont un rôle à part entière. En France les propositions de bénévolat en EHPAD sont souvent reçues avec méfiance , comme une intrusion dans la marche de l'établissement. Pour finir, il manque , dans cette video, des infos sur les malades Alzheimer qui n'ont pas de visites, ou pas de parents, ou ceux qui sont à un stade avancé de la maladie : que font-ils de leur journée ? Par ailleurs, on aimerait aussi que l'on nous décrive la journée d'un soignant, quelles tâches est-il amené à faire ? Combien sont-ils le jour et la nuit ? Comment s'organisent-ils ? Quel regard ont-ils sur les familles ?



Elisabeth

15/01/2014 17:01

Oui mais !


Au delà des apparences, comment les grands malades sont ils traités ? et par quel personnel? Cela ne se voit pas et comme toujours,c'est le point ESSENTIEL le seul sur lequel je n'ai aucun moyen de dire que c'est "formidable". Cependant la gaieté, les couleurs apaisantes les visages avenants donnent une idée de l'esprit dans lequel cette maison a été conçue. Il y en a aussi en France j'en suis certaine, sinon prenons celle ci en exemple !!!!



Marité

15/01/2014 16:01

Un rêve ?


Oui l'on croit rêver, même si l'on sait qu'il y a aussi quelques bonnes maisons de retraite en France, mais encore faut-il les connaître en cas de besoin, toujours dans l'urgence. Sans vouloir être rabat-joie, de par l'expérience je me pose la question : cet exemple persistera-t-il après le départ de Mr Kees Theuwes ? Quel est le ratio de personnel soignant ? Quel type de formation avant celle donnée par Mr Kees Theuwes ?



Breizh78

24/12/2013 23:12

Exemple à suivre


Voilà un bel exemple qui devrait nous inspirer pour apporter des améliorations à nos établissements français, même si beaucoup ne sont pas critiquables. La participation des familles et l'ouverture des activités aux non-résidents sont de bonnes idées, me semble-t-il. Bravo !



annabelle

24/12/2013 20:12

...........mais c'est NOEL!!!!!à verifier sur place!


c'est EXTRA,et comme j'ai des amis dans ce pays,précisement,je vais m'enquerir de "la route que tient cet endroit" qui vu de l'exterieur malgré toiut parait interressant.....et à suivre!!amis europeens... pour une fois que nous serions réunis autour d'une belle réalisation au service de l'ETRE ET NON DE L AVOIR............!!merci




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -