Agevillage

Qu'est ce que la gérontechnologie?


Partager :

La Gérontechnologie (ou Gérontotechnologie) est un domaine académique et professionnel, interdisciplinaire, qui synthétise la gérontologie et la technologie. La pérennité d'une société vieillissante dépend de notre efficacité à créer des environnements humains intégrant des technologies d'assistance ergonomiques assurant une participation des seniors à une vie sociale indépendante et créative dans un milieu confortable et sécurisé. En résumé, la Gérontechnologie consiste à créer des environnements technologiques au service de la santé, du logement, de la mobilité, de la communication, des loisirs et du travail des personnes âgées. Les résultats des recherches dans ce domaine constituent une base permettant aux ergonomes, constructeurs, ingénieurs, industriels et professionnels de santé (gériatres, infirmiers, psychiatres, psychologues, gérontologues, etc.) de créer un environnement de vie optimal pour une population aussi large que possible.

La Gérontechnologie est considérée comme un moteur du progrès pour la santé et le bien-être. Elle concerne aussi bien le développement humain que le vieillissement, et a pour objectif de réduire la morbidité tout en accroissant notre espérance et notre qualité de vie. Elle fait émerger des solutions pour allonger la durée de vie active de la population, ce qui a pour conséquence de réduire les coûts de prise en charge en fin de vie.

Le cadre général de la Gérontechnologie peut être vu comme un ensemble de domaines d'activités humaines comprenant :
- la santé et l'estime de soi,
- le logement et les activités de la vie quotidienne,
- la communication et l'autonomie,
- la mobilité et le transport
- le travail et les loisirs.

D'autres dimensions doivent également être prises en compte : la satisfaction, la prévention, la compensation, l'assistance et l'organisation des soins. Tous ces éléments s'appuient sur des recherches génériques dont les résultats ont été validés par l'expérience. Ces recherches permettent en outre le développement de produits et de services innovants.

En France, les réflexions médicales, sociales, scientifiques et éthiques associées aux gérontechnologies ont favorisé dès les années 2000 la création d'un groupe de travail spécifique au sein de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie (www.sfgg.fr). Sous l'impulsion de gériatres et de scientifiques prestigieux comme le Professeur Alain Franco, ce groupement est devenu en mai 2007 une filiale scientifique à part entière : la Société Française de Technologies pour l'Autonomie et Gérontechnologie (www.sftag.fr).

Cette Société Savante s'appuie également sur l'expertise de Laboratoires de recherche comme AGEIS (www.ageis.org ), dont la vocation est de recenser et d'évaluer, en totale neutralité par rapport aux industriels, toutes les gérontechnologies et technologies pour l'autonomie innovantes qui apparaissent sur le marché français. De nombreux indices prouvent d'ailleurs que les principales instances publiques et politiques françaises, telles la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie (www.cnsa.fr  ) et la Haute Autorité de Santé (www.hassante.fr ), ont pris conscience de l'importance et de l'ampleur de ce travail. Le Ministre de la Santé et des Solidarités a ainsi demandé en mai 2007 à Vincent Rialle, Maître de conférences - praticien hospitalier au CHU de Grenoble, de rédiger un rapport intitulé « Technologies nouvelles susceptibles d'améliorer les pratiques gérontologiques et la vie quotidienne des malades âgés et de leur famille » . V. Rialle y recommande notamment la création d'une banque de données des dispositifs existants, indépendante de la vente, qui pourrait s'appuyer sur le site développé par la société MEDIALIS : www.ageisonline.com  .

Les résultats des travaux de recherche menés par les scientifiques et experts français en matière de gérontechnologies seront présentés au prochain Congrès International de Gérontologie (www.gerontologyparis2009.com), qui se tiendra à Paris en 2009.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -