Agevillage

La Fondation Médéric Alzheimer va financer 146 000 euros pour encourager la recherche en sciences humaines et sociales et l'innovation de terrain


Partager :

La Fondation Médéric Alzheimer vient d'annoncer les noms des 26 lauréats de ses Prix et bourses de recherche dans 3 catégories (Prix Donateurs, Prix Initiatives locales et Prix de thèse et bourses doctorales), pour un montant total de 146.000€.

La remise de ces Prix est une occasion de distinguer et récompenser des porteurs de projets, d'initiatives originales plus que jamais indispensables, en l'absence de traitement médical efficace.
 
 
Allier la recherche en sciences humaines et sociales à l'innovation de terrain pour transformer la vie des malades
« Cette année, nous distinguons une excellence dans la qualité des travaux, a expliqué Michèle Frémontier, Directrice FMA. En apportant ce soutien financier, nous aidons les malades à prendre soin de leur mémoire, à mieux partager et échanger avec leur famille, et à lutter contre le retrait social ».

La cérémonie s'est déroulée cette année dans le contexte de la publication du plan Maladies neuro-dégénératives. L'occasion pour la Fondation Médéric Alzheimer de réaffirmer ses convictions. Depuis plus de 15 ans, la Fondation agit sur 2 axes principaux :
-  le développement de la recherche en sciences humaines et sociales afin de mieux comprendre les enjeux sociétaux et apporter des réponses pertinentes aux défis posés par la maladie d'Alzheimer que ce soient en termes d'éthique et de protection juridique des personnes malades, d'adaptation de l'environnement et de l'habitat ou encore d'économie afin de mieux connaître les conséquences financières d'une prise en charge pour les malades et leur famille.
- la promotion de l'innovation sociale pour inventer et expérimenter des solutions concrètes et efficaces pour améliorer la qualité de vie des personnes malades et celle de leur entourage, stimuler les capacités restantes et retarder la perte d'autonomie..., en sortant d'un modèle axé sur le tout médical.
 
Plusieurs thèmes ont été abordés par les lauréats. ils touchent aux grands défis posés par la maladie d'Alzheimer :
- le maintien ou la restauration d'une vie sociale,
- les rencontres intergénérationnelles,
- l'ouverture sur la cité,
- mais aussi l'adaptation de l'environnement, notamment en milieu hospitalier, pour une meilleure prise en charge des personnes malades ou encore les questions éthiques et économiques.
 
 Les principaux lauréats sont :
- l'Accueil de jour - Ehpad La Buissaie - Murs Erigné (49) pour son action sur les rencontres intergénérationnelles - Grand prix donateurs
- le Centre de Prévention des Alpes - Grenoble (38) pour ses activités de maintien du lien social - Prix Initiatives Locales
- le Pôle Chirurgie du CHU de Douai (59) pour la mise en place d'une prise en charge adaptée aux personnes ayant des troublescognitifs - Prix en partenariat avec la Fédération Hospitalière de France
 
- les 2 prix de thèse ont été attribués à :
Cécile Martin « Concurrence, prix et qualité de la prise en charge en EHPAD en France. Analyses micro économétriques » Université Paris-Dauphine, et Véronique Germain-Mondon « La récupération du nom propre d'une personne. Éléments fondamentaux sur les informations sémantiques en mémoire et éléments appliqués pour la prise en charge de la maladie d'Alzheimer » Université Blaise- Pascal de Clermont-Ferrand.
 
- le prix éthique et société :
Sophie Sénéchal pour son mémoire intitulé «  un cadre gigogne pour l'expression d'une identité » Université Paris-Descartes.             
 
Pour en savoir plus : www.fondation-mederic-alzheimer.org


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -