Agevillage

Prélèvement d'organes : un nouvel arrêté fixe les bonnes pratiques pour l'entretien avec les proches (*)

Décliner le cadre législatif en tenant compte des réalités du terrain


Partager :

droitParu au journal officiel la semaine dernière, le texte a pour but décliner « le cadre législatif en lignes directrices à l’usage des professionnels », tout en tenant compte des réalités du terrain.

Un entretien qui se prépare

La préparation de l’entretien est une étape indispensable, pour que les «  professionnels de santé impliqués dans l’entretien partagent et s’approprient les éléments cliniques et humains du dossier et les faits marquants lors de la prise en charge préalable du patient et de ses proches, ainsi que, lorsqu’elle a déjà été faite, les modalités d’annonce du décès. »

Sont concernés a minima le médecin en charge du défunt, l’équipe de coordination hospitalière, et autant que possible un membre de l’équipe paramédicale en charge du défunt.


mis à jour le



LES LIENS UTILES

Legifrance - Le service public de la diffusion du droit

Pour toute recherche sur les textes de loi.


Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -