Agevillage
  >   Actualités  >     >   Les souffrances apaisées

Les souffrances apaisées

Les techniques au service de la philosophie, les chemins de cohérences entre les valeurs affichées et les valeurs produites


Partager :

La douleur est un ressenti. Une analyse par le cerveau d’un état corporel, émotionnel, une interprétation obligatoirement subjective. Combien de fois n’avons-nous pas entendu ces mots violents « mais non, cela ne fait pas mal, arrêtez de bouger… ».

Yves Gineste et Rosette MarescottiUne douleur ressentie est en cela toujours réelle, bien loin de l’aspect objectif, anatomique ou physiologique, bien loin de nos croyances fondées sur nos expériences personnelles et professionnelles.

Nier la douleur de l’autre, ne pas la prendre en compte, la sous-évaluer, c’est attaquer sinon la dignité de la personne, tout au moins les composantes principales de la dignité ressentie, l’intégrité physique et l’intégrité psychologique.

Mots-clés : Humanitude® - Culture – Douleur-Douceur – Manutention Relationnelle® – Toucher Tendresse®- Emotion

Lire la suite


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -