Agevillage
  >   Actualités  >     >   Dénutrition : Une affaire p...

Dénutrition : Une affaire pluridisciplinaire

Dr Monique Ferry


Partager :

Nutrition personne âgée

La gériatre, nutritionniste, dr Monique Ferry poursuit son travail militant contre la dénutrition des plus âgés .

Elle estime que les professionnels ne sont pas suffisamment conscient de la spirale de la dénutrition : amaigrissement > déficit immunitaire > infections respiratoires > troubles psychiques > infections urinaires > chutes > escarres > état grabataire.

De la direction (du projet d'établissement), aux équipes de soin, en passant par les équipes d'hôtellerie et restauration, elle milite pour une mobilisation pluridisciplinaire contre ce fléau de santé publique qui peut toucher plus d'un résident sur deux.

Ses réflexions font échos à l'étude de la société de restauration collective Sodexo et son programme Harmonie.

Les pièges sont nombreux concernant l'alimentation.
Comme le manger-main ou finger food que certains trouvent "dégoutant, infantilisant, régressif"
L
'enjeu est que la personne fragilisée, malade, désorientée mange, explique Monique Ferry, à son rythme, à sa guise, selon son appétit"
"Les repas mixés sont encore peut-être trop prescrits alors que des capacités de déglutition, de mastication sont encore mobilisables.

On sait que ces personnes malades peuvent marcher jusque 30 km par jour", renchérit Monique Ferry. La maladie avançant, les malades ont des troubles dit praxiques (difficultés pour attraper des objets). Les couverts ne sont plus reconnus, utilisés. Le manger-main leur permet de manger de manière spontanée, quand ils le souhaitent. Même debout. Cette autonomie retrouvée peut diminuer leur agressivité. L'important est qu'ils s'alimentent : on peut même être surpris de leur appétit !" souligne Monique Ferry.

Bravo aux concours culinaire qui valorisent les équipes, les savoir-faire
Et qui mobilisent de grands chefs étoilés du Silver Fourchette du Groupe SOS Seniors à la Maison gourmande chez Adef résidences en passant par les concours interne chez Domus Vi...

Ressources.
Agevillagepro salue le livre "Les bouchées enrichies" réalisé par des professionnels en maison de retraite.
Les chefs découvriront de  nombreuses formations et sur Youtube des vidéos, tutoriels (tuto) autour de recettes de bouchées gélifiées.
De son côté la société Nutrisens vient de sortir une gamme complète de plats "manger main" de l'entrée au dessert, que les chefs peuvent adapter et personnaliser pour des repas complets manger-main de 3 à 4 euros.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -