Agevillage
  >   Actualités  >     >   Alerte : arrêt immédiat de ...

Alerte : arrêt immédiat de l'utilisation du Securidrap

MARS : Message d'Alerte Rapide Sanitaire


Partager :

Alerte : arrêt immédiat de l’utilisation du Securidrap
Le Professeur Benoît VALLET, directeur Général de la Santé, vient de signer ce 21 juillet 2017 un message d'alerte rapide sanitaire (Mars).

Indiquant que "plusieurs incidents impliquant notamment la présence du SECURIDRAP avec pour conséquence le décès du patient, ont amené à la révision de la notice d’utilisation et le renforcement des précautions d’utilisation en mars 2017.

Deux nouveaux incidents rapportés les 13 et 18 juillet 2017 ont conduit l’ANSM (L'agence nationale de sécurité du médicament et des dispositifs de santé) à prendre la décision de suspendre l’utilisation de ces dispositifs médicaux le 19 juillet 2017.

En effet, les conséquences graves constatées lors des incidents survenus malgré les précautions d’utilisation, remettent en cause le bénéfice de l’utilisation de ce dispositif, au regard, notamment des alternatives disponibles pour permettre une contention du patient.

Cette décision de l’ANSM portant sur la suspension de fabrication, de mise sur le marché, d’exportation, de distribution et d’utilisation des dispositifs médicaux de couchage de sécurité SECURIDRAP mis sur le marché par la société MULLIEZ-FLORY, ainsi que le retrait de ces produits, va être publiée dans les meilleurs délais.
Par mesure de précaution, il est demandé, dès à présent, de ne plus utiliser le SECURIDRAP et de le retirer des services. Des informations complémentaires, validées par l'ANSM, vous seront communiquées par le fabricant ultérieurement".


Consulter le message d'alerte rapide sanitaire


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Rédaction

08/08/2017 08:08

Réponse à Angi


Bonjour, Ce type d'événement doit être signalé aux autorités compétentes qui peuvent si nécessaire mener des enquêtes.



Angi

05/08/2017 12:08

demande de précisions


Comment savoir si la chute ou le décès d'un résident en EHPAD, bénéficiant du dispositif Sécuridrap, est imputable à ce dispositif.



geo22

28/07/2017 12:07

que protège t-on ?


Le sécuridrap est une réponse aux problèmes de sécurité des personnes en état d'hyperactivité capables de mouvements pouvant entraîner une mise en danger . Comme tout procédé, cette solution a ses limites ou ses imperfections. Mais en a-t-on mesuré les avantages ? par quoi le remplacer ? toute contention est à risque. Comment assurer la sécurité d'une personne âgée atteinte de la maladie d'Alzheimer et porteuse d'une stomie ? merci de m'éclairer geo22




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -