Agevillage
  >   Actualités  >     >   Emplois aidés : la protesta...

Emplois aidés : la protestation prend de l'ampleur

- 56 % en deux ans


Partager :

Les annonces successives de Muriel Pénicaud, ministre du Travail, et du Premier ministre Edouard Philippe sur les emplois aidés n’en finissent pas de faire des vagues. Après les premières réactions la semaine dernière, de plus en plus de fédérations et d’associations montent au créneau pour dénoncer la réduction de ces contrats, très employés dans le médico-social.

De 459 000 emplois aidés à 2016 à moins de 200 000 en 2018 : la réduction sera drastique.

Pourtant, selon nos confrères d’Alternatives économiques, leur bilan est plus nuancé que les déclarations de Muriel Pénicaud ne le laissent entendre.

Et ils comptent pour une partie non négligeable du personnel des établissements médico-sociaux publics, comme le rappelait Frédéric Valletoux le 1er septembre, et associatifs.

Lire la suite


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -