Agevillage

Enseignements pratiques des Labels Humanitude 2017

Des réponses sensibles, intelligentes et vertueuses


Partager :

Le 10eme colloque sur les approches non médicamenteuses organisé par Agevillage et Humanitude a été l'occasion de la remise des Labels Humanitude 2017.
Ce 1er label de bientraitance identifie les structures répondant à 80% des 350 critères permettant de mesurer le respect dans les pratiques quotidiennes des 5 principes suivants :
- Zéro soin de force sans abandon de soin (des soins en douceur, ajustés)
- Respect de l’intimité et de la singularité (rythmes de vie, sommeil)
- Vivre et mourir debout (20 minutes de verticalité par jour pour éviter la grabatisation)
- Ouverture sur l’extérieur (sorties, accueil des familles)
- Lieu de vie, lieu d’envies (projets d'accompagnements personnalisés, ambiance, sérénité)

Le label a été créé et est délivré par l'association Asshumevie, qui fédère les utilisateurs de l'Humanitude.
Créé en 1995 par Rosette Marescotti et Yves Gineste, Humanitude est une méthodologie associant une philosophie de soins à 150 techniques de prendre soin pour apaiser les soins difficiles. Elle professionnalise la relation avec la personne fragilisée et s’enseigne sur le terrain par des formations-actions auprès des résidents les plus complexes.

"Mais former ne suffit pas. Il faut rendre pérenne ces formations. Le label Humanitude est une manière d’aider les établissements à intégrer l’ensemble des enseignements de l’Humanitude dans les pratiques professionnelles et d’aller vers une démarche éthique dans le prendre-soin quotidien. C’est une réelle démarche de management, un projet d’établissement, qui doit impliquer tous les acteurs, aussi bien le directeur d’établissement que tout le personnel : soignants, restauration, animation… » explique Evelyne Gaussens, directrice d'hôpital honoraire, présidente d'Asshumevie.

En 2017, l'association compte 200 adhérents (EHPAD, MAS, FAM, SSIAD, CH...). 60 EHPAD & SSIAD sont engagés vers le label Humanitude® et 13 sont labellisés.

Marie-Anne Montchamp, présidente de la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie, a remis ce 9 novembre à la Cité des Sciences, les labels 2017 à trois structures : 

- la Résidence Bouic Manoury à Fauville en Caux (Haute Normandie) où les résidents désorientés ferment leurs volets chaque soir,

- l'Ehpad les Balcons du Lot à Prayssac pour qui "l'Humanitude a été le ciment qui a empêché m'édifice de s'écrouler",

- Et enfin aux FAM, SAMSAH de l'ADEP Roanne, 1er label Humanitude du secteur handicap.
Brigitte Maître, sa directrice, a souligné l'intérêt de la démarche pour participer au "zéro sans solution" cher au rapport Piveteau.
Elle témoigne d'impacts médico-économiques depuis 2010 : on entend plus de cris de la part des personnes accueillies, les fausses routes ont diminué de 90%, la renaissance du désir de vivre a été constatée après un accident, une maladie difficile, des solidarités se sont développées entre les résidents. La direction souligne aussi la baisse de 90% des accidents du travail, de 40% des arrêts maladie et un faible turn-over des équipes. Les professionnels témoignent d'une volonté de travailler ensemble : résidents et professionnels, non plus les uns contre les autres mais les uns avec les autres.

Marie-Anne Montchamp a salué au nom du gouvernement ces équipes exemplaires qui s'engagent et interrogent le sens de leurs réponses aux personnes fragilisées, dans leur logique personnelle, dans leur lieu de vie, sur leur territoire.

Pour Marie-Anne Montchamp "le Label Humanitude préfigure les institutions de demain au dogme inversé, aux organisations non plus descendantes, qui s'imposent aux personnes aidées et au personnel mais centrées sur la production de réponses sensibles, intelligentes et vertueuses.
Cette démarche préfigure les enjeux de notre système de protection sociale demain", a conclu Mme Montchamp.

En images sur Périscope : la vidéo de remise des labels 2017 avec l'intervention de Madame Montchamp à la fin (22:50)


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -