Agevillage
  >   Actualités  >     >   L'avenir des services publi...

L'avenir des services publics territoriaux en question

Ehpad, résidences, SAAD


Partager :

Tous les acteurs publics de l'aide aux personnes âgées souffrent : que ce soit la fonction publique hospitalière (avec la mobilisation de la FHF) ou la fonction publique territoriale rencontrée au Salon des maires la semaine dernière à Paris où le Président de la République est venu saluer l'engagement de ces élus de proximité voir l'édito Ces maires qui changent tout).

Depuis les années 2000, on assiste à un vaste mouvement de concentration dans le secteur commercial et un peu plus tard dans le privé non lucratif.
Avec la mise en oeuvre des GHT dans le secteur sanitaire, il semble que le secteur public territorial doit se positionner sur le marché et adapter sa stratégie pour subsister.

On compte près de 400 établissements publics territoriaux, généralement le premier employeur des territoires ruraux.

Mais face aux besoins d'investissements, d'adaptation, de réhabilitation, face à l'implantation de filières, de parcours, les questions de mutualisations de moyens s'imposent au risque de cession d'activité à des acteurs associatifs, mutualistes voire privés.

Quels formes de partenariats publics, privés envisager ?

Lire la suite


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -