Agevillage
  >   Actualités  >     >   La place de l'art-thérapie ...

La place de l'art-thérapie moderne en gérontologie

L'art-thérapie ne guérit pas, elle peut restaurer le plaisir et l’envie de vivre.


Partager :

L’admission en institution marque un moment de crise pour la personne âgée. La capacité résiliente à dépasser cet état où le sentiment de pertes nombreuses domine passera par la mobilisation des capacités saines et valorisantes. L’art-thérapie moderne, par nature, peut y contribuer.

Déclenchée par prescription médicale, l’art-thérapie moderne utilise les pouvoirs éducatif, d’entraînement et relationnel de l’Art pour favoriser la bonne santé des personnes présentant des troubles de l’expression, de la relation, de la communication. Elle permet la mobilisation du corps et l’engagement mental et psychique dans une activité orientée vers l’esthétique. L’art-thérapie moderne est  un processeur de soin qui cherche à mobiliser les parties saines et préservées de la personne concernée. L’expression du goût et du style personnel dans l’activé art-thérapeutique est stimulée et participe à l’amélioration de la qualité existentielle.

L’art-thérapeute  est un professionnel diplômé. Il agit en complément de l’équipe pluridisciplinaire en suivant une méthode précise, rigoureuse et adaptée.

L’art-thérapie ne guérit pas, elle peut restaurer le plaisir et l’envie de vivre. Elle a une place originale dans le dispositif de prise en soin en gérontologie.

Mots-clés : art-thérapie moderne - troubles de l’expression - troubles de la relation - trouble de la communication – esthétique - mobilisation des capacités préservées - pluridisciplinarité

Lire la suite

A propos des auteurs

Fabrice Chardon, directeur d’enseignement et de recherches Afratapem - Ecole d’art-thérapie de Tours, Centre d’enseignement et de recherche et organisme , certificateur du titre officiel d’art-thérapeute répertorié par l’État (RNCP), collabore avec les UFR médecine Tours, Grenoble, Lille-ICL

Xavier de Larochelambert, art-thérapeute certifié, directeur EHPAD et ancien directeur général de l’association les Orchidées à Roubaix, formateur.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -