Agevillage
  >   Actualités  >     >   Edito : V½ux 2018 pour les ...

Edito : V½ux 2018 pour les professionnels de l'aide aux plus âgés

Reconnaissance et confiance


Partager :

L'année 2017 a montré que notre société peinait toujours à adapter sa vision politique à la réalité de son vieillissement.

Malgré leurs efforts, les services d'aide, les établissements d'accueil ont toujours mauvaise presse.

La rétrospective de l'année 2017 passe en revue les enjeux de tarification/financement (cap vers les CPOM), de RH/QVT (qualité de vie au travail), du domicile aux EHPAD en passant par la logique de parcours avec des offres intermédiaires, l'aide aux proches aidants, de l'innovation pour prendre soin et enfin du portage politique des enjeux du vieillissement.

Notre société a du mal avec sa vieillesse, ses vieux. L'âgisme individuel et collectif reste bien ancré.

Alors ?

Je fais le voeu de la reconnaissance de ces métiers incroyables de l'accompagnement de la fragilité, des maladies ultra-compliquées comme les maladies neuro-dégénératives, l'accompagnement de la dernière partie de la vie. Ces métiers encore mal connus parlent d'évaluation, de conseil, de coordination (Paerpa), de l'adaptation des habitats, des villes, des communes, des services d'aide, de soins, de prendre soin, à domicile, en établissements plus ou moins médicalisés dont la palette des possibles s'élargit raconte Olivier de Vienne cette semaine...

Je fais le voeu d'une confiance tissée avec ces professionnels en nombre suffisant, formés, compétents, managés (voir le livre sur le métier de directeur cette semaine), évalués avec bienveillance (mot clé : noisette !), équipés des technologies avancées (vues à Las Vegas), capables d'interroger leurs pratiques, soutenus par des élus, des médias, les contre-pouvoirs d'une société civile qui souhaite ses meilleurs vieux de bonheur !

Reconnaissance et confiance : mes voeux aux professionnels de la gérontologie pour 2018.

A vos côtés.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -