Agevillage
  >   Actualités  >     >   2018 vue par la Fehap

2018 vue par la Fehap

2018 sous le signe de la tourmente


Partager :

Après avoir vécu 2017 comme l’année « du grand bouleversement », la Fehap a présenté la semaine dernière ses vœux pour 2018. Pour la fédération du privé associatif, elle se présente à nouveau sous le signe de la tourmente…

« J’ai coutume de dire que les difficultés et les crises rendent intelligents… Je crains donc qu’en 2018 nous devions être très, très intelligents », ironise Antoine Dubout, président de la Fehap.

Reprise du CITS, situation des Ehpad, Siad, Saad, budgets extrêmement contraints… Le point avec Julien Moreau, directeur médico-social de la fédération.

Lire la suite


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -