Agevillage

Edito : gilets jaunes/rouges/blancs

Chiffres alarmants des risques professionnels


Partager :

Agevillage alerte depuis plusieurs années des chiffres alarmants de la CNAM Risques professionnels dans le secteur de l'aide et des soins. Bien supérieurs à ceux du BTP (Bâtiment et Travaux Publics). Les derniers publiés ce 15 novembre montrent une baisse pour tous secteurs d'activité confondus avec 33,4 accidents du travail pour 1 000 salariés en 2017. Mais le secteur de l’aide et des soins à la personne poursuit sa hausse avec un indice de fréquence à 52,8 pour les salariés des EHPAD et 97,2 pour les salariés de l’aide à domicile (contre 56,8 dans le BTP, en baisse de 3 %). 

L'UNA (Union Nationale de l’Aide, des Soins et des Services aux Domiciles) veut faire reconnaître la précarité du statut de ces salariés ainsi que leurs conditions de travail. "Les salariés du domicile et des EHPAD doivent-ils revêtir, eux aussi, un « gilet jaune », ou plutôt rouge ? Le rouge de la colère et du signal d’alarme" s'interroge l'Union.

Quant aux 660 000 infimières, elles enfileront leurs blouses blanches et défileront dans les rues, devant le ministère de la santé ce 20 novembre. Elles dénoncent le "mépris" de leur profession au lendemain du plan Santé 2022 qui créé 4000 postes d'assistants médicaux, formés en un an, pour seconder les médecins libéraux, pour un budget de 200 millions d'euros... Elles réclament la légitimation de leur rôle propre, dans le parcours de santé.

Le secteur professionnel n'attire pas, "et pour cause" pointe Guillaume Quercy, président de l'UNA.

Pour répondre à cette sinistrose, des initiatives viennent bousculer les repères.
Voir cette semaine : les conventions des artistes en résidences pour proposer et créer le "beau" au plus près des personnes fragilisées, ou la mobilisation "Droits de l'Homme, les Ehpad s'engagent !" ce 10 décembre, pour le 70e anniversaire de la Déclaration Universelle. Cette initiative est portée par le Pr. Emmanuel Hirsch qui a salué l'engagement des professionnels soignants, lors de notre 11e colloque annuel sur les approches non médicamenteuses où les labels Humanitude ont été remis aux équipes pilotes, moteurs et rayonnantes. Notons aussi la sortie du "Palmarès Or, Argent, Bronze" de l'agence de placement MDRS. Saluons l'Anap qui propose des outils pour mener un projet collaboratif, l'Una et Adessadomicile qui veulent développer l'emploi des travailleurs handicapés.
De son côté, le collectif de lutte contre la dénutrition organise une conférence gratuite ce 26 novembre à Paris.

Et si le grand âge se met aux projets participatifs, tous les regards se tournent vers la réforme « Grand âge et autonomie » prévue en 2019 "qui devra être à la hauteur", avertit le président d’UNA.

« Monsieur le Président de la République, Madame la ministre de la Santé, Madame la ministre du Travail, tous les regards sont tournés vers vous, vers le chantier du 5ème risque de Sécurité Sociale et vers une filière professionnelle santé et médico-sociale cohérente réunie au sein du même OPCO. Et au-delà, la remise à plat de la gouvernance, du financement et du parcours des personnes fragiles. Cette fois-ci, vous avez la responsabilité historique de réussir », interpelle Guillaume Quercy.

A vous lecteurs d'Agevillagepro de vous emparer de cette consultation citoyenne.

La rédaction d'Agevillage a mis en ligne des propositions sur la plateforme.

A vous de voter, de faire entendre votre voix.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -