Agevillage
  >   Actualités  >     >   Edito : le coût de la trans...

Edito : le coût de la transformation

Coût de la transformation individuelle et collective


Partager :

La colère du secteur de l'aide et des soin aux personnes âgées repart en ce début 2019.

Epuisement professionnel par manque de moyens, de compétences, de réponses faces aux évolutions des demandes, de la démographie, des situations ultra-complexes (8 pathologies par personne aidée, comme cette maladie à corps de Lewy, troubles du comportement, fin de vie), épuisements des modèles économiques (et des financeurs) tant à domicile qu'en établissement... les constats sont connus.

On vous dira que des pistes existent pour réenchanter cette réalité comme cette semaine la prévention santé pour les personnels, la tendresse contre le stress, la poésie et les pratiques narratives contre le burn-out, la certification Gault & Millaut des repas en EHPAD...

On vous dira à Las Vegas, au salon CES que les technologies exposées vont révolutionner la e-santé, la télémédecine, les téléconsultations, la prévention et la collaboration des acteurs dans les futures maisons connectées, l'accès aux services avec des transports à la demande et leurs voitures autonomes...

Mais comment mettre en oeuvre de tels projets sous cette pression ?

Comment trouver le temps de se poser, d'analyser, se rencontrer, planifier, agir, évaluer ?

Si on n'agit pas, la réalité s'aggravera avec encore plus de perte de sens, de soins de force qui détruisent l'image de soi, les valeurs professionnelles, de risques psychosociaux...

Le système est à bout, il doit se transformer, inventer de nouveaux modèles, mettre en oeuvre un prendre soin digne, qui fasse la fierté des professionnels.

Mais la transformation a un coût, nous avouait fin 2018 Marie-Anne Montchamp, présidente de la CNSA.

Et c'est un impensé des politiques publiques, à côté de la fonction présentielle indispensable, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, auprès des personnes en grande fragilité...

Cette transformation est devant nous en ce début 2019. Quel que soit son coût.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -