Agevillage

Edito : Ehpad à fleur de peau

Donner confiance


Partager :

Aux Assises des Ehpad 2019, Agnès Buzyn a apporté son soutien aux professionnels de terrain face à "l'Ehpad bashing" qu'elle a jugé injuste et contre-productif.

Injuste car elle estime que les démarches qualité comme les contrôles se renforcent.

Injuste, car les professionnels se questionnent, se forment, font évoluer leurs pratiques vers les familles, vers les approches non-médicamenteuses comme la médiation animale cette semaine, le phoque Paro, une grille (AVEC) pour repérer les déficiences sensorielles en Ehpad ou la plateforme qui prend soin de la qualité de au travail.

Contre-productif, car les besoins sont déjà là et vont aller en augmentant avec la démographie.

Contre-productif, aussi, car ces images font fuir les professionnels et les jeunes (ces générations X, Y, Z... en quête de sens qui bousculent les managers).


A la République de s'interroger sur ces formes d'abandon de ces services indispensables au grand âge, aux proches aidants, aux métiers de l'aide et du soin.

A la République de s'interroger sur son âgisme individuel et collectif face à la fragilité, le handicap, la grande vieillesse

Prendre soin de personnes fragilisées, polypathologiques, vulnérables, accompagner debout jusqu'au bout la fin de la vie, demande des qualités professionnelles exigeantes et des principes clairs (comme "zéro soins de force sans abandon de soin" du Label Humanitude vers zéro contention).

Afficher ces exigences, ces repères devrait aider à faire évoluer les pratiques et partager l'espoir de vieillir debout, en étant fier de son métier.

Etre fier de son prendre soin permettrait d'ouvrir encore plus ces structures, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, sur la cité.

Etre fier et conscient des fragilités, des risques, de ces accompagnements humains, pour mieux accueillir les témoignages, les énergies (bénévoles, artistiques, sportives),
les critiques et aussi les caméras (à venir dans les salles le documentaire "Prendre Soin" filmé dans des Ehpad de LNA Santé qui propose un regard différent sur le métier de soignant).

Pour être moins à fleur de peau et continuer de se transformer, de muer en des "lieux de vie-lieux d'envies", des plateformes de services innovantes, gériatriques, gérontologiques, véritables ressources des territoires.

C'est pour accompagner vos projets inspirants, vos fab labs, vos démarches RSE, QVT, d'amélioration continue qu'Agevillagepro.com s'est réinventé pour être encore plus proche, encore plus concret, encore plus pratique, à l'affut des appels à projets et des pistes de financements (voir cette semaine les critères de sélection des conférences des financeurs).

Sans angélisme, sans triomphalisme, avec humilité, détermination et engagement positif.

A vos côtés chers lecteurs, chers abonnés !


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Mario

13/03/2019 19:03

EHPAD à fleur de peau


Des mots... On verra !




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -