Agevillage
  >   Actualités  >     >   Clémentine Solignac, doyenn...

Clémentine Solignac, doyenne des Français est décédée

Le "bon dieu" ne l'a pas oubliée


Partager :

Clémentine Solignac, la doyenne des Français est décédée le 25 mai dernier. C'est Eugénie Blanchard, une religieuse Guadeloupéenne de 112 ans qui reprend le titre de "doyenne des Français".

Née en 1894, dans la Haute-Loire, région dans laquelle elle a vécu toute sa vie, Clémentine Solignac est décédée entourée de sa famille dans la maison de retraite où elle vivait depuis huit ans. Jusqu'à 106 ans, elle vivait seule chez elle. Elle s'amusait à dire ces dernières années  "le bon dieu m'a oubliée".

Selon l'Inserm -Institut national de la santé et de la recherche médicale-, la nouvelle doyenne des Français, Eugénie Blanchard, ancienne religieuse, est âgée de 112 ans. « Douchy », mot créole signifiant bonbons ou douceurs sucrées est paraït-t-il le surnom que lui donnent ses proches.

Eugénie Blanchard a regagné l'île de Saint-Barthélemy où elle est née après après avoir passé une partie de sa vie en poste dans l'ancienne colonie hollandaise de Curaçao (Sud des Caraïbes). Jusqu'en février dernier, elle ne prenait aucun médicament sauf, de temps en temps, un petit comprimé pour l'aider à s'endormir. 

Les centenaires aujourd'hui plus de 20 000 (dont une dizaine de plus de 110 ans, "les supercentenaires") pourraient être 30.000 d'ici 2030 et plus de 60.000 d'ici 2050, selon l'INED -Institut national d'études démographiques-. Ils étaient une centaine en 1900, 200 en 1950, presque 4.000 en 1990.

Pour mieux comprendre les mécanismes de cette grande longévité, des chercheurs travaillent au rassemblement de données sur les supercentenaires, dans toute l'Europe.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -