Agevillage

Evaluer les établissements et les services sociaux et médico-sociaux, chez Dunod

Du CNESMS à l'ANESMS, les certifications : quelles démarches ? Pourquoi ?


Partager :

Eavluer les établissements et les services médico-sociauxCet ouvrage  met en perspectives les questions posées par l'obligation faite aux établissements et services sociaux ou médico-sociaux de procéder, à intervalle régulier, à des évaluations internes et externes : suivis, contrôles de projets, démarches qualité. Elle est complétée par l'examen de la construction du dispositif institutionnel et de son architecture présente.

L’objectif central est de contribuer à clarifier les notions et concepts utilisés,
à questionner des points de vue, à produire de la réflexion. L’intention est cependant tournée vers l’action afin d’appréhender l’évaluation en tant que processus opérationnel à la fois utile et nécessaire.

Pour l’auteur, évaluer l’action sociale contient les même finalités qu’évaluer les politiques publiques : « connaître (et faire connaître) comprendre (e faire comprendre), juger de leur valeur au regard de critères définis. »

Pierre Savignat se situe dans une perception de l’action sociale inscrite dans une "logique d’intérêt général et d’utilité sociale ", selon les terme de la loi 2002-2. Il offre ses propos à la critique. Il n’y pas selon lui de « bonnes » ou « mauvaises » démarches évaluatives. L’essentiel réside dans les objectifs. Il témoigne en revanche de l’importance du choix d’une démarche qualitative et participative.
Les réflexions se fondent en premier lieu sur des écrits relatifs à l’évaluation des politiques publiques puis s’appuient sur les premiers documents résultant de la loi 2002-2 jusqu’au décret du 15 mai 2007 concernant les évaluations externes.

L’auteur est convaincu que la démarche évaluative est une occasion de  rendre compte de l’utilité de l’action sociale au profit des usagers et au-delà, de la collectivité toute entière.

Au sommaire
1ère partie – Un processus en construction
Les prémisses / La formalisation de la commande publique et la loi de 2002
2ème partie – De la loi 2002-2 à la création de l’ANESM
La finalisation du dispositif institutionnel
3ème  partie  - Démarche qualité, qualité et évaluation
La démarche qualité un apprentissage utile mais lacunaire / De la démarche qualité à la démarche d’évaluation.
4ème partie – L’évaluation en actes
Définir les principes pour guider le processus évaluatif / Points clefs pour mettre en œuvre une évaluation / Evaluer la relation de service en travail d’action sociale / L’évaluation externe.

Pierre Savignat
Ancien élève de l'Ecole des Hautes Etudes de Santé Publique (EHESP, ex Ecole Nationale de la Santé Publique), directeur d'hôpital, autrefois directeur d’association et d’établissement social et médico-social.
Maître de conférence associé, master « Management des Politiques Sociales et Sanitaires (MP2S) », Université Pierre Mendès-France (Grenoble 2).
Membre du conseil scientifique de l'Agence Nationale de l'Evaluation Sociale et Médico-sociale (ANESM). Membre de la Société Française de l'Evaluation.

Evaluer les établissements et les services sociaux et médicaux-sociaux
370 pages , 32 € ; Ed. DUNOD

Pour commander en ligne


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -