Agevillage

Ouverture de 140 lits médicalisés en Haute Alsace à horizon 2012 à l'initiative de la Fondation de l'Armée du salut

en partenariat avec Habitats de Haute Alsace, l'Etat et des collectivités territoriales


Partager :

Cinq ans après le démarrage du projet, le 28 avril 2010 aura lieu à Seppois-le-Bas et à Waldighoffen la pose de la première pierre d’une nouvelle maison de retraite médicalisée répartie sur deux sites. Cet événement marque la volonté de la Fondation de l’Armée du Salut, d’Habitats de Haute-Alsace, de l’Etat et des collectivités locales de répondre à cet enjeu majeur qu’est la prise en compte des besoins des personnes âgées en perte d'autonomie. 

La Fondation de l’Armée du Salut a débuté dans le Haut-Rhin en 2005 un ambitieux projet de construction, sur 2 sites, d’une maison de retraite médicalisée -EHPAD, Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes. Le 28 avril à 11H aura lieu la po-e de la première pierre du bâtiment de Waldighoffen (rue des Etangs). Une heure plus tard aura lieu celle du bâtiment de Seppois-le-Bas (rue du Château). Cette cérémonie sera officiée par Messieurs Alain Duchêne, Président de la Fondation de l’Armée du Salut, Daniel WEBER, Président d’Habitats de Haute-Alsace, Pierre-André PEYVEL, Préfet du Haut-Rhin, Charles BUTTNER, Président du Conseil Général du Haut-Rhin et ce, en présence de Messieurs Francis DEMUTH, Maire de Seppois-le-Bas et Henri HOFF, Maire de Waldighoffen.

Ce projet résulte de la collaboration entre Habitats de Haute-Alsace (pour la construction), de la Fondation de l’Armée du Salut (qui en sera le gestionnaire) et de ses donateurs, de l’Etat, du département du Haut-Rhin et des communes de Seppois-le-Bas et Waldighoffen. Il permettra la création de 71 emplois seront dans la région (travailleurs sociaux, personnels médicaux, para-médicaux, restauration, entretien).

Chaque site, disposant de plus d’un hectare, accueillera dans des bâtiments neufs correspondant aux dernières normes en vigueur, 70 personnes âgées en perte d'autonomie (dont une quinzaine souffrant de la maladie d’Alzheimer. Grâce e projet,  L’ouverture de cet établissement est prévue pour début 2012. L’activité de l’EHPAD (répartie sur le site de Seppois-le-Bas et celui de Waldighoffen) aura une direction unique.

Le site de Seppois-le-Bas regroupera les principaux éléments de logistique. Il proposera outre l'hébergement permanent 2 lits d'accueil temporaire. Il intègrera notamment une unité d’hébergement spécialisée de 15 lits réservés aux personnes âgées souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés. Cette unité offrira en outre un accueil de jour d'une capacité de 5 places. Le site Waldighoffen aura la même acapacité d’accueil de 70 lits dont une unité spécialisée Alzheimer de 15 chambres mais ne proposant pas d'accueil de jour.

Les dossiers des futurs résidents seront instruits courant juin 2011, les familles seront reçues par une commission d’admission qui prendra en compte le différents paramètres concernant la demande d’accueil.

L’Armée du Salut est engagée depuis 128 ans dans la lutte contre toutes les exclusions et pour l’intégration de tous dans la société. Au-delà de la lutte contre l’exclusion liée au grand âge, la Fondation est également impliquée, à travers ses 70 établissements et services, dans la lutte contre l’exclusion sociale, l’exclusion liée au handicap ainsi que dans des actions en faveur de l’intégration des plus jeunes dans la société. Cette action est menée grâce à des équipes composées de professionnels de l’action sociale et médico-sociale.

Elle est présente en Alsace avec les étalissements suivants :
-  le « Foyer du Jeune Homme » à Strasbourg,un Centre éducatif
-  le « Foyer d’Action Educative Marie-Pascale Péan » à Mulhouse qui accueille une trentaine de jeunes filles confiées par la Protection judiciaire de la jeunesse ou l’Aide Sociale à l’enfance
-  le « Bon Foyer » à Mulhouse, un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) accueillant l’Atelier CHRS et le Chantier d’Insertion (une dizaine de résidents et 30 personnes en Contrats Emploi Solidarité, sur plusieurs sites : e Restaurant du « Partage », animé par un salarié et une équipe de bénévoles,qui assure une aide alimentaire : accueil, distribution de colis, repas chauds (45 par jour) pendant la période hivernale ; une Maison relais ; un Centre d’Accueil d’Urgence ; de postes (paroisses) de la Congrégation situés à Mulhouse et Strasbourg.

 


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

fh

29/04/2010 02:04

Un grand jour !


Cette pose de la première pierre est pour nous, à Waldighoffen, dans le sud de l'Alsace, et bien sûr aussi à Seppois-le-Bas, un moment très attendu par toute la population ! Magnifique journée !!




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -