Agevillage

Le Québec va déployer l'approche Carpe Diem via des formations de formateurs. Explications de Nicole Poirier


Partager :

Le gouvernement québecquois a annoncé la démultiplication de l'approche développée à la maison Carpe Diem sur le territoire, via des formations de formateurs.

Carpe Diem
Carpe Diem est une petite unité de vie "pilote",
fondée en 1995, par Nicole Poirier, qui accueille des personnes malades Alzheimer au premiers stades de la maladie.
Elle propose d'y vivre, "comme à la maison", en intégrant fortement les familles des malades, les bénévoles.
Les professionnels sont spécifiquement recrutés, formés, ils acceptent les règles de vie les plus calqués possible sur le domicile et non l'institution collective. (Ex: sans uniforme, le personnel peut se vétir en pyjama la nuit, pour indiquer le fait d'aller se coucher la nuit)

Les 4 volets clés de l'approche Carpe Diem, indissociables
- sa philosophie qui oriente le regard des professionnels (formé et compétent) vers les forces de la personne accueillie, son histoire, ce qu'elle a aimé faire, ce qu'elle aime faire. La relation (de confiance) est privilégiée au résultat (à la relation de contrôle). Cela prend du temps, demande de l'empathie.
- la compétence des professionnels, des bénévoles : faire vivre la philosophie 24h/24 : formations professionelles pour être à jour des connaissances sur la maladie, compétences relationnelles (savoir faire face aux imprévus, savoir s'ajuster aux personnes), souplesse, capacité d'epathie, communiquer des informations en équipes. Le processus de sélection des personnels est long.
- philosophie de gestion cohérente, motivante avec la philosphie de la structure : polyvalences (ponts avec les personnes accueillies, intérgrations progressives à Carpe Diem).
- accompagnement des familles, partenariats avec les proches des résidents

Voir différents articles sur Carpe Diem, explications de Nicole Poirier.
- Fin de vie et dignité : point de vue Nicole Poirier (été 2010) sur ces questions pour les malades atteints de la maladie d'Alzheimer
- Blog de deux stagiaires qui se sont coulées dans la vie de la maison (été 2010)
- Oser avoir de l'audace : intervention de Nicole Poirier à notre colloque international sur les approches non-médicamenteuses de la maladie d'Alzheimer en novembre 2009.
- Les ressources humaines = ressources clés de la maison. Interview en en 2007

Convention
La ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, a décidé l'octroi d'une subvention de 240 000 $ sur trois ans.
Nicole Poirier a précisé que cette subvention sera bonifiée de 110 000 $ par Carpe Diem lui-même.
«L'objectif de ce projet est de rendre accessible la formation développée à Carpe Diem", a expliqué Nicole Poirier. "On le faisait déjà, mais la subvention va nous permettre de développer des outils créatifs et novateurs et éventuellement une formation interactive sur Internet, pour pouvoir rejoindre les aidants là où ils se trouvent
La formation va s'adresser en premier lieu aux proches-aidants et dans un deuxième temps temps aux professionnels de la gérontologie.

En savoir plus sur l'approche Carpe Diem
: DVD "Alzheimer jusqu'au bout de la vie".
Diffusé par Altomédia à Paris - Tel. 01 42 77 77 72 Fax. 01 42 77 77 73
Tarif grand public : 25,30 euros TTC, + frais de port
Tarif professionnel (pour diffusion en groupes, formations...) : 50,30 euros TTC + frais de port
Téléchargez le Bon de commande du DVD "Alzheimer jusqu'au bout de la vie"


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -