Agevillage

Vers une stratégie européenne commune en matière de recherche sur le vieillissement


Partager :

Promotion vieillissement en europeDans une recommandation adoptée le 15 juillet, la Commission européenne invite les États membres à unir leurs efforts et à coordonner la recherche dans le domaine du vieillissement. Cette recommandation, intitulée « Vivre plus longtemps, et mieux - Les enjeux et les défis de l’évolution démographique », appelle les États membres à prendre part à l’Initiative de programmation conjointe sur le vieillissement.

L'objectif de la recommandation dela Commission est d’établir un programme stratégique
commun de recherche en matière de vieillissement, qui comprendra les initiatives  suivantes : 
- Identifier et échanger des informations sur les programmes nationaux pertinents et sur les activités de recherche, et échanger des meilleures pratiques, des méthodologies et des lignes directrices ;
- Identifier des domaines ou des activités de recherche dans lesquels la coordination commune et la mise en commun des ressources pourraient constituer une valeur ajoutée ;
- Tenir compte de l’évolution des besoins des personnes âgées lors de l’élaboration des objectifs des programmes de recherche sur le vieillissement ;
- Partager, le cas échéant, les infrastructures de recherche existantes ou mettre en place de nouvelles structures, comme des banques de données coordonnées, ou créer des modèles pour l’étude des processus de vieillissement ;
- Encourager la collaboration entre les secteurs public et privé ainsi qu’entre les différentes activités de recherche et les entreprises actives dans des secteurs liés au changement démographique et au vieillissement de la population ;
- Créer des réseaux entre les centres spécialisés dans la recherche sur le changement démographique et le vieillissement de la population.

Ce programme sera mis en œuvre au travers d’initiatives et de projets conjoints auxquels les pays concernés participeront et s’engageront à apporter une contribution financière. De son côté, la Commission assurera l’aide financière nécessaire à la coordination de l’initiative.

L' initiative, qui devrait livrer des résultats concrets après 2012, est dirigée par le Ministère allemand de la recherche et de l’éducation. Jusqu’à présent, douze autres pays ont accepté d’y participer (Autriche, Danemark, Finlande, France, Italie, Pays-Bas, Pologne, Espagne, Suède, Suisse, Turquie et Royaume-Uni) et trois pays y seront associés en tant qu’observateurs (Belgique, Irlande, Norvège).

La plateforme AGE se félicite de cette nouvelle initiative, qui devrait permettre de mobiliser les parties prenantes et d’exploiter les ressources et expertises nationales pour réaliser les objectifs de l’Année européenne 2012 du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations, qui sont de renforcer la participation des seniors à la société et de promouvoir le vieillissement en bonne santé.

Le Comité des régions, AGE Platform Europe et la Commission européenne ont publié une brochure présentant les possibilités de financement de l'UE destinées aux initiatives régionales et locales visant à promouvoir le vieillissement actif et la solidarité entre les générations. Cette brochure a pour finalité d'apporter une contribution particulière à l'Année européenne 2012 du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations

Télécharger la brochure


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -