Agevillage
  >   Actualités  >     >   Personnes âgées : baisse du...

Personnes âgées : baisse du pouvoir d'achat des retraites contre réforme du financement de la perte d'autonomie ?

Le gouvernement semble s'inquiéter des réactions des retraités


Partager :

Si l'on en croit le journal Le Monde, le gouvernement veut baisser le pouvoir d'achat des retraités. En échange, il promet une réforme du financement de la perte d'autonomie. 
Taxer les retraités ? Sujet délicat au plan politique. Le gouvernement parait si peu sur de son coup qu’il préfère tester l’effet de l’information en passant par un scoop donné au journal Le Monde. Si l’on en croit l’édition du 8 février du journal du soir, la prochaine réforme des retraites mettra les retraités à contribution : l'évolution des pensions de retraite sera décrochée de l’inflation. Pour faire passer la pilule, le gouvernement va mettre en place la réforme du financement de la perte d’autonomie. 
La mesure devrait être annoncée début mars:  La baisse programmée du pouvoir d’achat des retraités commencera par les complémentaires mais visera peu après les retraites de base. Cette baisse du pouvoir d'achat des retraités devrait être temporaire, le temps que l’Agirc Arrco retrouvent leur équilibre. 
Les précédentes réformes des retraites, en rallongeant la durée de cotisation des actifs, avaient pour but de retarder les dépenses. Limiter la hausse des pensions comme s’apprête à le décider le gouvernement, dégage des économies immédiates. 
L’âge d’or des retraites, c’est donc fini ! 
Pour faire accepter la baisse programmée du pouvoir d’achat des retraites, le gouvernement Ayrault se propose de lancer le chantier de la réforme du financement de la perte d’autonomie. Une manière de rassurer les seniors sur le risque qui les inquiète le plus : celui de devoir assumer des dépenses de maison de retraite considérables. Reste à savoir si ce « deal » convaincra les retraités. 
La réforme Balladur de 1993 avait déjà porté un coup au pouvoir d’achat des retraites en changeant le mode d’indexation. A cette date, les pensions avaient quitté l’indexation sur les salaires pour être indexées sur l'inflation. A partir de 2013, les retraites progressront moins vite que l’inflation. Cette mesure ne suffira toutefois pas à équilibrer le système de retraites dont le besoin de financement devrait atteindre 25 milliards d'euros en 2025. Les retraités paieront, mais les contribuables aussi. 


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

stony

18/12/2014 16:12

nos m. qui nous gouvernent


On veut taxer les vieux, s'en prendre à leurs pensions, minables que vous etes , pourquoi ne pas taxer nos élus, nos députés, nos sénateurs et nos ministres tous ceux là avec tous leurs avantages en plus de leurs salaires et primes....
Ils peuvent voter quand on les voit dormir à l'assemblée nationale. Des fumiers, qu'attend t-on pour se révolter;Le MEDEF de m. ferait mieux de prendre en garde, nul n'est vulnérable.



bodo

18/02/2013 09:02

moyenne des retraites : qu'est ce que cela signifie ?


Moyenne des retraites : de nombreux retraités au niveau des minima sociaux, des retraités de plus en plus nombreux aux restos du coeur, des retraités qui font la fin de marchés pour récupérer de la nourriture...nous sommes au XXIeme siècle!! Certes des retraités sont aisés voire très aisés. Mais parmi les retraités il y a tous les niveaux de ressources comme dans le reste de la population.



Fournier

17/02/2013 18:02

Mirage de l économie


Interessant débat qui consiste a prélever sur les retraités pour financer la dépendance Sauf que les EHPAD public qui restaient jusqu'en 2009 les établissement les plus accéssible aux plus grand nombres ...Depuis les tarifs (uniquement le tarif hébergement restant a charge ) ont augmentés de + de 500 euros par mois en 5 ans ...Voila ce que l on vous fait croire qu il est important de financer la dépendance ... en imputant les charges sur la partie hébergement ,comme par hasard celle restant a charge pour les résidants et leur familles ...De qui se moque t'on?



fleurs

14/02/2013 16:02

peur


j'ai peur de ne plus pouvoir payer mon loyer de plus de 500€, avec une retraite de 1000€. bon courage à tous



Une Famille

13/02/2013 08:02

Conte et Compte.....


Paulette pourrait-être contente. Une nouvelle loi devrait l'aider à financer la maison de retraite de son mari et permettre à sa mère de faire davantage appel à des professionnels. Mais, qu'elle n'est pas sa surprise d'apprendre que cette nouvelle loi pourrait être financée par une « nouvelle ponction sur les retraites » donc sur la sienne, celle de son mari et celle de sa mère. Pourtant, elle a accompagné* jusqu'à épuisements de ses forces son mari à domicile , lui rend maintenant très souvent visite à la maison de retraite et soutien aussi sa mère à domicile. Est ce cela la solidarité nationale ?????? * http://www.agevillage.com/actualite-9403-1-societe-la-contribution-informelle-des-aidants-evaluee-a-164-milliards-euros-par-an.html   




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -