Agevillage

Alzheimer : pour une meilleure qualité d'usage des bâtiments – un guide en images du Certu


Partager :

Alzheimer : pour une meilleur qualité d'usage des batiments

Le Centre d'Etude sur les réseaux, les transports, l'urbanisme et les constructions publiques (CERTU) publie un guide pour améliorer la qualié d'usage des structures d'accueil pour personnes malades Alzheimer.
Les guides du CERTU s'adressent principalement aux collectivités locales et ici aux professionnels des établissements médico-sociaux.

Ce centre répond surtout aux problématiques de la ville (seniors et déplacements), des bâtiments, et de leur qualité d’usages : école, bibliothèques, restaurants collectifs…

Les différents Plans Alzheimer, les premiers travaux sur EHPA en 2003, ont amené le CERTU à creuser plusieurs réflexions sur les bâtiments accueillant des malades Alzheimer, depuis 2006 : faciliter l’orientation et le repérage temporo-spatial, l'intimité, l'autonomie, le confort, la convivialité des lieux,  rassurer, diminuer l'angoisse et le stress des malades, intégrer les familles, concilier sécurité et liberté, développer les thérapie adaptées (non médicamenteuses), offrir un environnement de travail performant (stockage, surveillance, entretien, maintenance).

Les professionnels du CERTU ont réalisé des études documentaires, bibliographiques, des visites de 7 établissements.
Leurs travaux ont été relus par des experts : Colette Eynard, consultante en gérontologie, Monique Klima directrice d'EHPAD, Pascal Mollard architecte, Jean-Jaques Ezrati, éclairagiste-conseil).

Au sommaire de ce guide qui alterne analyses et exemples en image de ce qui est recommandé ou pas
I. Connaître le contexte des structures d'accueil pour personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer

II. Comprendre la complexité des usages des unités d'accueil
Importance du projet d'établissement, du projet de vie
Les grandes approches récentes : Carpe Diem, Snoezelen, Philosophie de l'Humanitude et méthodologie de soin Gineste-Marescotti.
Les enjeux contradictoires ou "couples d'opposition" : respects des rythmes individuels/ritualisation et vie sociale - Respect de l'intimité (chambres plus ou moins personnalisables, fermées)/ Vie collective et activités - Polyvalence/ Spécialisation du personnel et des espaces - Mixité importante / fabile cohabitation enre différentes catégories de résidents - Ouverture sur l'extérieur, image d'un "chez soi" / Fermeture, image institutionnelle -

III. Penser les structures par espaces
- les espaces des structures d’accueil
- l'espace urbain et de voisinage
- L'espace d'accueil et de distribution
- L'espace spécifique ou privatif
- l'espace de vie collective e les parties communes
- L'espace de services offerts aux usagers
- l'espace administratif et logistique

Conclusion : des chercheurs ont démontré (Kovach et al., 1997) que des structures d'accueil bien conçues vis à vis des besoins des malades offraient des améliorations significatives : espaces davantage utilisés, interactions sociales entre résidents accrues, relations entre soignants et résidents plus interactives.
Les idées fortes : équipements permettant une souplesse de réponses, des espaces prothétiques, la nécessité de la concertation.

Glossaire - Bibliographie - Sigle et abréviation - Méthode d'évaluation

Le CERTU est un organisme public aux budgets contraints. Ce guide es commercialisé 35 euros (couts d'impression).
En savoir plus : http://www.certu-catalogue.fr/alzheimer-les-structures-d-accueil.html


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -