Agevillage

A propos du risque Handicap tous âges : le 5ème risque pour les nuls

Questions éthiques et politiques


Partager :

Le Collectif "Une société pour tous les âges" poursuit son action.
Après avoir interpellé les candidats à l'élection présidentielle 2007, ce groupe d'experts, professionnels, représentants des retraités, familles... ("think tank" chez les anglo-saxons) a décidé d'alimenter le débat avec un texte le "5ème risque pour les nuls"

La question posée : comment accompagner les situations de handicap quelle que soit la cause de ce handicap, l'âge de la personne, son lieu de vie ?

Le Collectif rappelle qu' "il ne s’agit pas d’un nouveau risque".
Ce risque « handicap tous âges » a toujours existé, il a été confié aux familles, à l’action sociale d’acteurs divers. Il se révèle incontounable aujourd’hui (évolutions démographiques : vieillissement de la population, évolutions sociales)

La mise en œuvre d’une prestation de type «  5ème risque » est complexe au regard de nos organisations actuelles (fragmentées, cloisonnées), faces aux dispositifs multiples (soins, APA, action sociale…). Elle pose la question

- de l’éligibilité à une prestation à partir d'outils validés
- de l’évaluation, avec la personne concernée, de sa situation (multidimensionnelle) pour l’élaboration de plans d’aides et de soins personnalisés misant sur la mobilisation de ses capacités (restantes).
- de la mise en oeuvre de ce plan d'aide et de soin par un "référent professionnel de proximité" qui devra orchestrer, coordonner et réévaluer régulièrement ce plan d'aides et de soins et participer au contrôle de l'effectivité de l'aide apportée.

Ce 5ème risque réinterroge le contrat social : la place et le rôle de l’individu / de la société pour pallier les situations de handicap

Oui : cette question est éthique et politique. Souhaite-on accompagner toute situation de handicap, quel que soit l’âge de la personne ? 
Des choix politiques découleront des prestations, dispositifs, organisations.
Les membres du Collectif espère une remise à plat des approches et non pas la création d’un dispositif supplémentaire dans le « mille-feuilles » actuel.
Ce 5ème risque va sûrement être complexe à imaginer, à articuler avec les caisses existantes, les dispositifs individuels et collectives, mais il devra être clair pour l’usager.

Le besoin d’information sur ces questions est crucial : de quoi parle-ton ? pourquoi ? quelles pistes  (avantages et inconvénients…)?
A chacun, citoyen, de s’emparer de ces questions et de les soumettre aux décideurs locaux et nationaux.
Après la remise du rapport de la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie), le débat législatif sur ce 5ème risque va débuter. 

 Les initiatives du Collectif "Une société pour tous les âges"

 Retrouvez nos vidéos :

Jean-Claude Henrard
 Le 5ème risque
pourquoi ? comment ? Par le Pr . Jean-Claude Henrard
 
Quelle organisation ? quel financements ? Par le Pr . Jean-Claude Henrard




Vidéo de Geneviève Laroque
  Les questions du 5ème risque par Geneviève Laroque






Vidéo Pascal Champvert et Olga Piou
 Intervention d'Olga Piou du Cleirppa et de Pascal Champvert , Ad-PA


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -