Agevillage

De plus en plus de médecins continuent d'exercer après avoir pris leur retraite

Ils seraient plus de 10 000 aujourd'hui


Partager :

Pour accroître leurs revenus - ou faute de trouver un successeur - nombre de médecins continuent d'exercer après avoir fait valoir leurs droits à la retraite

Nombreux sont les médecins à ne pas vouloir raccrocher le stéthoscope ! Le dernier rapport de l'Ordre national des médecins sur la démographie médicale, estime qu’un tiers des médecins retraités continuent ses consultations. Le phénomène tend à s’accentuer.

Ces retraités actifs n'étaient que 2 750 en 2007. Ils étaient 10 952 en 2012, soit quatre fois plus. Du coup, la France n'a jamais compté autant de praticiens (271 970). 

Qui sont ces retraités actifs ?
Avant tout des hommes ( 80,2 %), encore « jeunes » (68,5 ans en moyenne), et exerçant aux trois quarts en libéral. En 2018, les médecins retraités actifs devraient être presque trois fois plus nombreux, soit 29 389, et représenter 40 % des effectifs des retraités.
 
Le conseil de l’ordre des médecins regrette que les retraités en exercice continuent de cotiser à fonds perdus pour leur retraite. Selon la CSMF, premier syndicat de praticiens, la retraite moyenne d'un médecin libéral s'élève à 2 300 euros brut, soit 40 % de leurs anciens revenus d'activité. Un revenu plutôt faible qui explique que certains aient envie d’améliorer leur situation. Un tiers des médecins retraités travaille en Ile-de-France et 10,8 % en région Paca. 
 
 


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -