Agevillage

Activité mémoire

Reconnaissance d’odeurs


Partager :

Public concerné : Tout public.En institution: groupe de 8 à 10 personnes.En club ou foyer logement ; comme en institution.A domicile : oui, avec l’animateur.Temps de préparation : 1 heure environ.Durée de l’activité :1h30 environ.Matériel : Huiles essentielles (citron, orange, rose, eucalyptus, verveine, lavandeQuelques feuilles de menthe.Des grains de café.Un peu de curry.Du thé.Des écorces d’oranges de citrons.en fonction des trouvailles de l’animateur, le tout dans des sachets ou des petites boites.

Objectif de l’activité :

Maintien de la mémoire olfactive des participants.Stimuler la mémoire en général.Eviter l’agnosie.Favoriser l’expression, la communication.

Point d’attention :

Ne pas utiliser de poivre ou d’épices irritantes pour les muqueuses.Surveiller que les déments ne mangent pas les échantillons d’odeur.Les odeurs peuvent se mélanger si elles sont présentées trop proches l’une de l’autre ; laisser un temps de réflexion.

Description :

Les participants sont regroupés près de l’animateur.L’animateur fait sentir à chaque participant un échantillon olfactif, sans vraiment le faire voir (il le dissimule dans sa main ou dans une boite qu’il entrouvre).Les participants doivent deviner la nature de l’essence.Ils s’expriment ensuite sur les possibilités d’utilisation des poudres, des graines, du liquide... Cela peut aller d’une recette de cuisine à une utilisation médicamenteuse.

Expérience vécue, en club

L’animateur avait préparé dans des boites vides de pellicules photos les préparations suivantes: café froid, vinaigre, vin, infusion de menthe, jus de citron, tilleul, essence de vanille, eau de violette, jus de fraise, eau de Cologne. Il avait recouvert les boites d’un papier, cachant ainsi le contenu des boites. Sous le nez des participants, il soulevait délicatement le couvercle pour faire s’échapper la senteur. Il a fallu plusieurs tours avec la même boite pour que quelques participants reconnaissent de quoi il s’agissait. La révélation faite, chacun disait effectivement reconnaître l’odeur. L’ odorat ainsi entraîné, après plusieurs tours, l’animateur pouvait repasser la même boite, les participants reconnaissaient l’élixir.

Analyse :

Cet exercice amusant puisqu’il y a devinette développe l’odorat, le seul des cinq sens qui ne s’émousse pas avec l’âge. Évidemment, les personnes enrhumées ne peuvent pas participer. On s’aperçoit que la personne âgée n’a pas perdu l’odorat, mais a simplement perdu l’habitude de reconnaître les odeurs. A l’animateur de la lui redonner. En retrouvant l’odorat, la personne âgée reprendra également le goût de la nourriture."Vivre l'animation auprès des personnes âgées", de Nicole Lairez Sosiewicz, aux éditions Chronique sociale".



mis à jour le

LIRE AUSSI

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -