Agevillage

Les Chemins de l'âge


Partager :

Un livre à la fois lucide, drôle et avant tout littéraire nous donne à voir une conception optimiste de la vieillesse.Plus je vieillis, plus j’existe. Ainsi s’exprimait Marie-Louise Audiberti, auteur de cet essai, dans un documentaire Vieillir femme diffusé début 2005 sur France 3. A la lire, on sent bien qu’elle ne parlait pas enl’air : voici un essai tout à la fois plein de finesse, bourré de référence littéraires autant que d’humour et de lucidité, qui mèle à l’expérience personnelle une réfllexion plus générale sur les chemins de l’âge dans le monde d’aujourd’hui.Pas question ici de jeunisme pas plus que de se laisser aller à l’amertume. C’est vrai chacun préfèrerait vieillir jeune , commme le remarque l’auteur non sans ironie. Mais l’expérience de l’âge n’est pas nécessairement celle d’un triste renoncement. Savoir s’accepter tel(le) que les ans nous façonnent, mieux, savoir s’apprécier et apprécier la vie voilà la belle leçon proposée par cet ouvrage.Un petit extrait Vieux, de quoi parlez-vous ? On est voilà tout. Le sujet, moi en l’occurrence est toujours neuf. Il parle pour la première fois. Chaque jour nouveau est le jour par exccellence, le seul qui compte, tous les autres ne sont que fiction, voire illusion. Il peuvent aller se ranger aux objets perdus. Seuls le jour d’aujourd’hui signe notre existence Marie Louise Louise Audiberti est écrivain. Elle a déjà publié de nombreux romans et essais biographiques et littéraires.Marie Louise AudibertiLes Chemins de l’âge, Essai,HB Editions ;18 eurosVente en librairie



mis à jour le

LIRE AUSSI

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -