Agevillage

Maladie d'Alzheimer - Conseils aux aidants

Gestion du comportement et de l'humeur


Partager :

Les troubles du comportement et de l’humeur font partie du quotidien de la maladie au même titre que les pertes de mémoire. Ces troubles sont aussi diversque les répétitions dans les gestes et les paroles, la violence et l’agressivité sans raison apparente, la non-reconnaissance des proches, les idées noires, les fugues… Aucun aidant ne peut y échapper car leur fréquence et leur sévérités’accroissent au cours de l’évolution de la maladie.

Le guide pratique "La maladie d’Alzheimer, comportement et humeur" répond à trois objectifs :
  • comprendre les troubles du comportement et de l’humeur,
  • apprendre à les gérer, c’est-à-dire savoir quelle attitude adopter quand ils se produisent,
  • reconnaître les circonstances de crise qui impliquent le recours à un médecin.
  • Devant une conduite aberrante, les aidants doivent s'interroger : « Que veut-il me dire ? ». Il faut toujours rechercher une cause déclenchante : douleur physique, présence de plusieurs personnes dans le chambre, frayeur nocturne…

    Résumé du guide
    L’un de vos proches est atteint d’une maladie d’Alzheimer ou d’une affection apparentée.Les modifications du comportement et de l’humeur sont constantes et représentent, pour le malade et sa famille, la première cause de stress dans la vie quotidienne, mais aussi la raison habituelle de l’entrée en institution.Pour éviter au maximum les « jours difficiles », pour ne pas finir épuisé, il faut apprendre à les connaître, à les comprendre et à les gérer, c’est-à-dire savoir quelle attitude adopter lorsqu’ils se produisent.Face à des situations telles que : que faire quand il se montre agressif ? Comment réagir quand il perd ou il cache les objets ? Que prévoir pour éviter une fugue ou une errance ? Faut-il appeler le médecin s’il parle de suicide ? Comment agir contre l’apathie, l’anxiété, les idées noires ? Existe-t-il des médicaments qu peuvent être utiles ?...Ce guide pratique vous apporte les éléments indispensables pour analyser la situation et vous aider à adopter la meilleure stratégie pour en diminuer les conséquences, pour lui comme pour vous.La collaboration des deux auteurs, Christian Desrouesné et Jacques Selmès, au sein de la collection « Guides pratiques de l’aidant » permet d’aborder le thème de la maladie d’Alzheimer à travers deux approches complémentaires : l’une médicale et l’autre associative.

    Au sommaire
    Chaque famille est différente. Ce guide n’est pas la liste de ce qui vous attend, il ne remplace pas votre médecin
    1. Rappel de ce qu’est la maladie d’Alzheimer : une maladie cérébrale dégénérative ; des lésions spécifiques invisibles à l’imagerie cérébrale ; une maladie multifactorielle ; une vraie maladie qui n’est pas une conséquence de l’âge ; une fréquence de plus en plus grande ; trois types de symptômes ; les premiers signes de la maladie
    2. Pourquoi les modifications du comportement et de l’humeur sont-elles si importantes au quotidien ? : présence chez tous les malades ; retentissement sur la vie de tous les jours et sur la santé de l’aidant ;répercussions économiques.
    3. Pourquoi y a-t-il des troubles du comportement et de l’humeur dans la maladie d’Alzheimer ? : maladie du cerveau, maladie de la personne, maladie de la famille
    4. Connaître les différents aspects des troubles du comportement et de l’humeur :points essentiels, conséquences, fréquence respective.
    5. Comment les identifier et les analyser ? : Etapes de l’analyse
    6. Les 10 conseils fondamentaux pour faire face : essayer de rester calme, abandonnez toute idée d’argumentation logique , ne pas intervenir systématiquement dans sa manière de vivre, savoir que tout trouble du comportement ou de l’humeur a une signification, essayez de ne pas lui en vouloir, ne pas se sentir coupable, parler aux autres (famille, amis, professionnels), écrire à l’avance ce qu’il faut faire face à d’éventuelles situations critiques, essayer de se mettre à sa place, prendre soin de soi.
    7. Les stratégies d’action pour l’aidant : si le malade est anxieux, tendu, fébrile, s'il est triste et a des idées noires, si il est indifférent, ne veut rien faire ; s'il est votre agité, se montre agressif, s'il perdou « cache » les objets ; s'il se plaint d’être toujours fatigué ; s'il a des difficultés pour s’exprimer ou pour comprendre les mots, s'il ne veut pas reconnaître ses difficultés, s'il répète sans cesse les mêmes questions, s'il voit ou entend des choses qui n’existent pas, s'il s’enfuit de la maison ou se perd, s'il porte de fausses accusations, s'il ne vous quitte pas d’une semelle, s'il ne vous reconnaît pas ou vous prend pour un autre, s'il refuse d’être aidé, s'il a des modifications du comportement alimentaire ou maigrit, s'il a des troubles du sommeil, se met à déambuler, s'il a des comportements sexuels inappropriés, si il est incontinent.
    8. Les situations critiques nécessitant une intervention immédiate du médecin : confusion mentale ; dépression caractérisée avec tentative de suicide ; crise d’agitation
    9. Information sur les traitements disponibles : thérapeutiques en dehors des médicaments, précautions à prendre avec tous les médicaments, médicaments utilisés dans la maladie d’Alzheimer
    10. Lexique : les bonnes définitions
    11. Les adresses utiles
    12. Où se connecter sur Internet ?
    13. La collection « Guides pratiques de l’aidant »
    14. Index

    Les auteurs Christian Derouesné est professeur émérite de neurologie de l’université Paris VI, faculté de médecine Pitié Salpétrière, ancien chef de service à l’Hôpital de la Salpêtrière.Ses principales recherches se sont orientées, depuis 1985, vers la maladie d’Alzheimer et les troubles psychiques liés au vieillissement.Il a été un des premiers à s’intéresser à la relation malade-aidant-famille à travers plusieurs années de contacts quotidiens avec les personnes atteintes de la maladie et leurs aidants.De cette relation très riche est née une profonde connaissance des problèmes auxquels sont confrontées les familles dès que le diagnostic de la maladie d’Alzheimer est établi. C’est son apport personnel à ce guide.
    Jacques Selmès, ancien interne des hôpitaux de Paris, a été impliqué depuis 1987 dans la construction et le développement des Associations de Familles, en particulier en Europe.Spécialiste en communication santé, il a participé à l’élaboration de nombreux programmes européens centrés sur l’information et la formation des aidants et soignants dans le cadre des démences.Il est le co-auteur des guides de la collection « Guides pratiques de l’aidant ».Il a été successivement vice président et président d’Alzheimer Europe.

    Pour commander : La maladie d’Alzheimer, comportement et humeur, 238 pages,22 €
    Collection : Guides pratiques de l’aidant
    L'ouvrage est disponible dans toutes les librairies, aux rayons livres des grandes surfaces, en pharmacie,
    -sur le site Internet des Editions John Libbey : www.jle.com-sur commande aux Editions John Libbey 127, avenue de la république 92120 Montrouge.



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -