Agevillage

Rencontre annuelle de la fondation Méderic Alzheimer

Prix et bourses 2005


Partager :

Dans le cadre de sa mission de soutien à la recherche en sciences humaines, de la sociétéet en santé publique, la Fondation Médéric Alzheimer décerne chaque année un Prixde thèse de troisième cycle et des bourses doctorales.Le Jury, réuni le 4 novembre, était co-présidé par Françoise Héritier, Vice-Présidente de la Fondation et Professeur honoraire au Collège de France età l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et Jean-Marie Léger, Président du Comité d’Orientation de la Fondation et Président Fondateur de la Société de Psycho-Gériatrie de langue Française. Il a décerné :
  • un Prix Études d’un montant de 8 000 euros à Isabelle Bauters-Vendeuvre, orthophoniste, docteur en Philosophie de l’Université de Marne-la-Vallée pour sa thèse intitulée « Dire la démence : contribution de la médecine etde la littérature à la compréhension de la maladie d’Alzheimer », sous la direction de Dominique Folscheid, Professeur de Philosophie à l’Université de Marne-la-Vallée.
  • quatre Bourses d’Études d’un montant de 5 000 euros chacune, renouvelable une fois, aux doctorants suivants :- Solène Billaud, doctorante en 1re année de thèse à l’Ecole des HautesEtudes en Sciences Sociales de Paris, pour son travail de recherche en sciences sociales relatif à « La passation des biens dans les milieux à faible patrimoine : les reconfigurations familiales à l’occasion des déménagements – Le cas de l’entrée en institution de personnes âgées très dépendantes», sous la direction de Florence Weber, Professeur à l’Ecole Normale Supérieure ;- Sarah Lecorps, doctorante en 1re année de thèse à l’Ecole des Mines de Paris, pour son travail de recherche en sociologie intitulé « Vivre ensemble des humanités altérées : uneobservation ethnographique des pratiques et des relations émergeant dans des situations contrastées de soin et d’accompagnement de malades d’Alzheimer », sous la directiond’Antoine Hennion, Directeur de Recherche à l’Ecole des Mines de Paris ;- Cindy Barotte, doctorante en 3e année de thèse à l’Université Paris-VII, pour son travail de recherche en sociologie intitulé « La maladie d’Alzheimer : une transformation du rapport entre le normal et le pathologique », sous la direction de Numa Murard, Professeur de Sociologie à l’Université Paris-VII ;- Kevin Charras, doctorant en 2e année de thèse à l’Université Paris-V, pour son travail de recherche en psychologie environnementale, intitulé « Santé mentale et environnement thérapeutique : effet de la personnalisation de l’environnement de soin dans la prise en charge des démences de type Alzheimer », sous la direction de Gabriel Moser, Professeur de Psychologie à l’Université Paris-V. Le« Prix spécial initiatives locales »2005 d’un montant de 3 000 euros a été remis à Sylvain Siboni, pour les dix-huit ans d’animation thérapeutique et artistique du Forum Jean Vignalou ».Le Forum Jean Vignalou, centre d’animation thérapeutique de l’hôpital Charles Foix (Ivry), se définit comme un lieu « d’utopie institutionnelle ». Le centre propose depuis dix-huit ans des approches relationnelles spécifiques aux handicaps des personnes âgées vivant en institution de soins. Il est également un lieu de formation pour les soignants aux techniques de communication avec des patients atteints de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées. L’équipe, constituée de dix professionnels placés sous la responsabilité d’un psychologue,développe une démarche fondée sur l’authenticité, la reconnaissance d’humanitédes personnes malades et la création artistique. Lire notre article


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -