Agevillage

Le Centre de recherche sur les littératures modernes et contemporaines (CRLMC)

3 ouvrages sur le vieillir


Partager :

  • LES MOTS DU VIEILLIR
  • Comment le vieillissement est-il rendu, exprimé, évoqué, compris dans différentes langues, et quels sont les termes voisins, expressions, proverbes ou tournures qui le connotent ? Ce volume en examine le champ sémantique dans des aires culturelles diversifiées.

    Préface - Alain MONTANDON (Université Blaise Pascal)À propos de « lao » en chinois ; Marie-Claude PARIS, Université Paris 7« Vieillir » en basque et zahar ; Charles VIDEGAIN, UMR 5478 CNRS, Université de PauLes termes du vieillir en hittite ; René LEBRUN, Université catholique de Louvain-la Neuve, Institut catholique de Paris) et Michel MAZOYER, Université Paris 1Dire le vieillir en grec ancien ; Françoise LÉTOUBLON, Université Stendhal-Grenoble 3Percevoir et dire le vieillir chez les Dwálá du Cameroun ; Manga BEKOMBO (Université Paris 10Le champ sémantique de la vieillesse en Hébreu ; Elda WEIZMAN, Bar-Ilan University et Nitsa SHELEF, Unité de Planning stratégique et Recherche, HaïfaLexique et représentations de la vieillesse : du sanskrit au hindi ; Nalini BALBIR, Université Paris 3Vieillir en påli, ou « le diseur de vérités ne parle pas autrement » ; DanièleMASSET, Université Paris 3« Dire le vieillir/Les mots du vieillir » en islandais ; Patrick GUELPA, Université Lille 3Dire le vieillir : le cas des langues scandinaves ; Frédérique TOUDOIRE-SURLAPIERRE,Université de Franche-Comté) –L’expression de la vieillesse dans la langue russe ; Marianna MATVEEVA (CRLMC)Vieillir en géorgien ; Catherine SONGOULACHVILI (CRLMC)Dire le vieillir en roumain ; Mugura CONSTANTINESCU, Université de SuceavaLe vieillir – les mots brésiliens pour le dire ; Regina Maria ANTUNES-MEYERFELD, Université de LimogesDictons portugais et brésiliens sur le vieillir ; Georges VOISSET, Université des AntillesLes mots du vieillir en persan ; Hossein ESMAILI (EPHE, INALCO)Les mots du vieillir en Gbaya ; Paulette ROULON DOKO (CNRS)Conclusion - Jacqueline TRINCAZ et Bernadette PUIJALON (Université Paris 12) - Nommer le vieux en Franceaujourd’hui
    Études rassemblées par Alain MONTANDONPresses Universitaires Blaise Pascal, Cahiers de recherches du CRLMC, novembre2004 216 pages, 15 Euros

  • FIGURES DU VIEILLIR
  • Les figures et les formes d’impuissance du vieillir peuvent être multiples. Mais l’âge peut aussi, selon Franz Hellens, « être un style » qui trouve dans l’écriture le meilleur des refuges, non dans l’espoir illusoire de laisser une trace, mais dans le sens profond d’un dernier accomplissement.

    Préface –MONTANDON Alain.Vieillir comme jeu de masque donjuanesque : le cas des Don Juan russes ; Ekaterina GOLOUBINOVALa vieillesse dans Le Livre du Courtisan de Baldassar Castiglione ; Maria Teresa RICCILe non-vieillir et la fable du vampire ; Joëlle PRUNGNAUDFigures et représentations du vieillir et de la vieillesse dans les contes de Ion Creangã ; Muguras CONSTANTINESCULes Figures de « vieillir » : d’Ulysse à Moïse et d’Antigone à Marie de Nazareth ; Max VEGA-RITTERLa valeur des exclus : les Burgraves, un drame des vieillards ; Serge ZENKINEVieillir en politique : genèse d’un processus ; Sylvie APRILEVieillir en politique ou vieillir de la politique : professionnalisation ou fin de carrière ? Nathalie BAYONÉcriture et figures du vieillir dans la prose d’Eminescu ; Muguras CONSTANTINESCULes Juifs errants de la science-fiction. Paradoxes de l’espace-temps et cauchemar d’immortalité ; MATHIÈRE Catherine –Réflexions sur « le vieillir » chez Franz Hellens ; Sourour BEN ALILe théâtre du « vieillir » dans La Ménagère de verre et Un tramway nommé Désir de Tennessee Williams. Anne DESHOULIÈRES« Molloy, c’est nous ! » : actualité du vieillir chez Beckett ; Marion ESTORGES-MIRZEAL’Être et le passage : l’écriture comme perception et expérience de la durée. Le symptôme de la répétition chez Johann Peter Hebel, Proust, Borges et Beckett ; Jessica WILKERQuand vieillir, c’est se taire : la poétique de la vieillesse dans l’œuvre d’Albert Camus ; Mustapha TRABELSI

    Études rassemblées par Alain MONTANDON
    Presses Universitaires Blaise Pascal, Cahiers de recherches du CRLMC, mai 2005 248 pages, 20 Euros

  • ÉCRIRE LE VIEILLIR
  • Les écrivains qui se penchent sur leur vieillesse parviennent à construire du sens en transformant leur vie en un récit qui peut s’opposer à l’inéluctable. Le Moi, séparé de lui-même par la fuite du temps, se retrouve ainsi et propose son expérience en partage à autrui.

    Préface d’Alain MONTANDON Vieillir éternellement. Tithon et Ulysse ; Evanghélia STEADFortunes du De Senectute de Cicéron au XVIIe siècle ; Emmanuel BURYLe moraliste et le vieillard ; Éric TOURRETTELa vieillesse des mousquetaires ; Marie-Christine NATTAÉcrire ou décrire le vieillir : le portrait de Dorian Gray ; Michela MARZANO et Alain MILONLe vieil adolescent ; Alain ROGERLe vieillir comme fondement d’un tragique moderne chez Guy de Maupassant ; Mariane BURYLe « bal de têtes » selon Proust, ou le vieillissement comme fin mot de l’esthétique ; Luc FRAISSEColette : Écrire le vieillir ; Francine DUGAST-PORTESLa duplicité du poireau ou la vieillesse et la sexualité chez Thomas Mann et Marcel Jouhandeau ; Claude FOUCARTRéalité et fiction du vieillir chez Roger Martin du Gard ; Marie-Odile ANDRÉReprésentations romanesques de la maladie d’Alzheimer ; Anne-Rachel HERMETET« Mots sans paroles ? » ; TOUDOIRE-SURLAPIERRE

    Études réunies par Alain MONTANDON
    Presses Universitaires Blaise Pascal, Cahiers de recherches du CRLMC, juin 2005 246 pages, 23 Euros

    Pour commander
    Louis-Paul Baudot, Diffusion-communicationPRESSES UNIVERSITAIRES BLAISE PASCAL
    Maison de la Recherche - 4, rue LedruFR - 63057 Clermont-Ferrand cedex 1
    Ligne directe : 04 73 34 68 10 - Fax : 04 73 34 68 12 -L-Paul.Baudot@univ-bpclermont.fr
    Catalogue



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -