Agevillage

Jardins en maison de retraite : pourquoi ? comment ?

Un "jardin-cadeau" pour les familles et les enfants


Partager :

J'ai oublié mon bouquet


Fatiguées, stressées, pressées, soumises au rythme des temps modernes, il arrive souvent que les familles réalisent en arrivant à la maison de retraite qu’elles sont venues les mains vides.

Un massif de fleurs à couper disposé à l’entrée permet, avec un sécateur et un peu de raphia, de réparer l’oubli en composant un joli bouquet.

Dans un coin du jardin des jeux, une cabane, un bac à sable ... sont des éléments que le jardinier de maison de retraite observateur, aura pris soin de disposer à lattention des jeunes enfants qui s’ennuient vite quand on les emmène “voir Mamie”. Ces précautions évitent aussi, soyons francs, des parties de foot dans les dahlias et des courses dévastatrices dans les massifs.

Quand le jardin est suffisament vaste, le jardinier peut même y créer une petite "aire" de pique-nique  pour accueillir aux beaux jours, en fin de semaine, notamment, les résidents et leurs visiteurs, parents et amis, pour un déjeuner ou un gouter à l'ombre des plantes grimpantes. Cette initiative a des chances de faire plaisir à tout le monde :
- rompant avec la routine des déjeuners en salle, les résidents peuvent faire le plein de vitamine D autant que de chaleur humaine.
- le médecin et le kiné apprécient que leur patient ait à marcher un peu pour s'y rendre.
- les enfants peuvent, après déjeuner, aller s'amuser dans le jardin sous l'oeil attentif des adultes qui malgré tout peuvent poursuivre leur conversation ou, eux aussi  jouer ... aux cartes ou à ce que bon leur semble.
- résidents et personnels, lorsque bon leur semble, à l'heure du repas, venir s'y faire griller une cotelette ou une saucisse avec les jardiniers... Aux beaux jours, il y a même fort à parier que la salle de restaurant soit désertée !!

Abri de jardin



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Joyce

01/01/2016 18:01

de la conception à l'animation


Ayant proposé en France la première formation de sensibilisation à l'hortithérapie en 2002, le jardin en maison de retraite, le jardin de soin interroge quand à ses différentes pratiques: jardinage d'animation, jardinage adapté, jardin thérapeutique, pratique d'hortithérapie ? Si le jardin thérapeutique est une affaire d'équipe il n'en va pas de même d'un atelier d'hortithérapie, ni même d'une pratique de jardinage adapté. Comment s'y reconnaître dans ces différentes pratiques et surtout comment construire un projet durable ? La formation est là pour répondre aux différents professionnels qui pourront acquérir tous les éléments essentiels à la concrétisation de leur projet. N'hésitez pas à visiter les pages 



pascal leroux

05/10/2009 11:10

jardin adapté


Bonjour,

Notre association (collectif artistes/architecte) a mis au point un concept de jardin adapté aux personnes à mobilité réduite. Peut-être cette innovation pourrait-elle vous intéresser ? N'hésitez pas à nous contacter et à consulter notre site internet http://www.terraform.fr

Cette innovation permet de jardiner assis, de face et en pleine terre. Les matériaux et les procédés de fabrication utilisés permettent la pratique d’une culture biologique et éco responsable.

Votre avis nous intéresse.

Bien à vous, Elodie Andrieux, Présidente de l'association La Valise.

Association La Valise 1, rue Saint-Pierre 44000 Nantes, France Tel : +33(0)251894916 Mobile : +33(0)612345523 Email : contact@terraform.fr   Web : http://www.terraform.fr  




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -