Agevillage

Les services médico-sociaux et sanitaires

SERVICES DE SOINS PALLIATIFS


Partager :

Pour la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs (SFAP), il s’agit de  « soins actifs délivrés dans une approche globale de la personne atteinte d'une maladie grave, évolutive ou terminale. L’objectif des soins palliatifs est de soulager les douleurs physiques et les autres symptômes, mais aussi de prendre en compte la souffrance psychologique, sociale et spirituelle ».

Les soins palliatifs sont interdisciplinaires. Pour une prise en charge globale de la personne, ils nécessitent la coordination de plusieurs intervenants : médecin traitant, médecins spécialistes, infirmiers(es), aides soignants(es), auxiliaires de vie, kinésithérapeutes, assistantes sociales, ergothérapeutes, psychologues, bénévoles. 

Selon le souhait du patient et la capacité de l’entourage, la prise en charge en soins palliatifs s’effectue en institution ou au domicile et lieu de vie (maison de retraite, long séjour). Une coordination s’opère entre les différents modes de prises en charge.

En institution, trois types de structures de soins palliatifs existent   :

  • les Unités de Soins Palliatifs (USP) sont des structures d’hospitalisation d’environ 10 lits, accueillant pour une durée limitée les patients en soins palliatifs.
    Les USP sont constituées de lits totalement dédiés à la pratique des soins palliatifs et de l’accompagnement. Elles réservent leur capacité d’admission aux situations les plus complexes et/ou les plus difficiles. Elles assurent ainsi une triple mission :  soins, enseignement et recherche.

  • les équipes mobiles de Soins Palliatifs (EMSP) ont pour mission d’apporter une aide, un soutien, une écoute active, des conseils aux soignants qui prennent en charge des patients en fin de vie dans d’autres services.
    La mission des EMSP concerne : la prise en charge globale du patient et de son entourage familial, la prise en charge de la douleur et des autres symptômes, l’accompagnement psychologique et psychosocial, le rapprochement, le retour et le maintien à domicile, la sensibilisation aux soins palliatifs et à la réflexion éthique.

  • les lits identifiés en soins palliatifs (officiellement appelés prise en charge identifiée de malades en soins palliatifs hors USP) sont des lits situés au sein d’un service d’hospitalisation.
    Ils permettent une ouverture et un lien entre le domicile et les établissements, par exemple dans le cadre d’un réseau de santé (soins palliatifs, cancérologie). Ces lits permettent, par exemple, d’assurer un repli des patients du domicile.

A domicile, deux types de dispositifs permettent cette prise en charge :

  • les services d'hospitalisation à domicile dépendent d'une structure hospitalière. Ils permettent avec la participation des professionnels libéraux du patient de maintenir à domicile ceux qui le désirent.

  • les réseaux de soins palliatifs coordonnent l'ensemble des autres structures afin de maintenir le lien entre tous les professionnels intervenant auprès du patient. Le réseau participe activement au maintien à domicile des malades qui le désirent dans les meilleures conditions.

Les chiffres

Fin 2014, d'après l'annuaire des structures de soins palliatifs et des associations de bénévoles d’accompagnement de la SFAP, il existe :
- 132 Unités de soins palliatifs (USP)
- 389 Équipes mobiles de soins palliatifs (EMSP)
- 18 Equipes mobiles de soins palliatifs pédiatriques
- 112 Réseaux de soins palliatifs
- 89 Hospitalisation à Domicile (HAD)
- 296 associations de bénévoles

Pour en savoir plus :

 www.sfap.org site officiel de la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs, propose un Annuaire des unités de soins palliatifs par département

Etat des lieux du développement des soins palliatifs en 2010, par le comité national de suivi du développement des soins palliatifs.

 Les soins palliatifs : s'informer, se former

La Fondation Oeuvre de la Croix Saint-Simon

L'Observatoire national de la fin de vie (ONFV)

 Fin de vie et soins palliatifs : perceptions et attentes des personnels, des bénévoles et des familles de malades - Synthèse d'une étude réalisée par le Credoc pour le compte de la DREES en 2007

 



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

ergo56

12/01/2011 15:01

renseignements supplémentaires


De plus en plus de SSIAD mettent en place un service à domicile pour les patients alzheimer.




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -