Agevillage

La mort intime


Partager :

La sortie du film "C’est la vie", tiré du livre "La mort intime" de Marie de Hennezel, nous donne l’occasion de parler de ce livre sorti il y a cinq ans. Tous les deux nous parlent de la mort. En face."Je suis Marie, je suis la psychologue du service". Ainsi se présente Marie de Hennezel l’auteur de ce livre, quand elle se présente aux malades du service parisien de soins palliatifs dans lequel elle travaille. Une façon pour elle de dire qu’elle est d’abord une personne avant d’être une technicienne de l’écoute. Et c’est bien cette profonde impression d’humanité qui se dégage de cerécit de vies ou plutôt de morts.Dans sa préface à "La mort intime", François Mitterrand, qui était son ami, dit : "Marie de Hennezel nous parle de la dignité des derniers moments. Elle nous dit aussi avec une modestie qui accroît l’émotion, la volonté des équipes de soin qui les accompagnent sur leur dernier chemin. Elle nous fait saisir l’aventure quasi-quotidienne de la découverte de l’autre, l’engagement de l’amour et de la compassion, le courage des gestes tendres pour ces corps altérés".De fait, Marie, la première à s’être portée volontaire, en France pour entourer et soigner ceux qui vivent leurs derniers instants, nous fait côtoyer notre propre humanité. Bernard ou Paul, en train de mourir du sida, Patricia ou Charlotte cancéreuses, ou bien encore Danièle paralysée et privée de la parole, toussavent qu’ils vont mourir. Ils ont seulement besoin qu’on les aide à dire qu’ils savent. "Celui qui peut parler à la première personne, dire "Je vais mourir", celui-là ne subit pas sa mort, mais peut la vivre en sujet". Et elle nous parle aussi de ses semblables ceux qui pratiquent l’accompagnement des mourants : "L’accompagnement est une affaire d’engagement et d’amour".Marie de Hennezel "La mort intime" - Editeur Laffont - Pocket -1996 - 232 pagesDu même auteur, chez Laffont :"L’art de mourir" et "Nous ne nous sommes pas dit au revoir".Vidéocassettes disponibles- "Les mourants sont nos maîtres" Conférence de Marie de Hennezel, enregistréele 10 février 1993. Un film de Philippe Derckel (Terre du Ciel diffusion)- "L’accompagnement des mourants". Rencontre avec Marie de Hennezel. Un film de Guy Soubigou (Terre du Ciel Diffusion)



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -