Agevillage

Vieillissement et érosion des défenses, un ouvrage de Richard Salicru

Aux éditions Chronique sociale


Partager :

Richard Salicru est psychologue clinicien, docteur en psychopathologie fondamentale et psychanalyse de l'université Paris-Diderot.
Depuis une dizaine d'années, il intervient en centre hospitalier gériatrique.
Il présente dans cet ouvrage destiné aux psychologues mais aussi aux professionnels de terrain, les enjeux des mécanismes de défense, mis en oeuvre depuis la plus petite enfance pour vivre en société, et qui s'érodent avec l'âge.

Dès la naissance, chaque être humain va devoir mettre en oeuvre des mécanismes de défense à la fois aux agressions ressenties, mais aussi à l'obligation sociale de réguler nos pulsions (orales, anales et sexuelles).

L'auteur présente ces mécanismes de défense qui s'élaborent et se densifient tout au long de la vie (en les symbolisant en une forteresse de notre château fort intérieur). Enfance, adolescence, âge adulte, chaque être humain va grandir et vivre avec ses "névroses", avec ses barrages aux pulsions. Elles évoluent selon que l'on vit seul, en couple, dans un environnement social plus ou moins actif. 
Identifier, reconnaître, dire ses difficultés, ses tensions et être accompagné peut faire évoluer la forteresse, renforcer ou alléger certains aspects.

Mais "En vieillissant, la garde du château perd ses meilleurs soldats" explique l'auteur.
Les personnes peuvent être amenées à cacher leurs pertes, refuser de les voir (dénis), s'épuiser à les combler... "Le château se lézarde" jusqu'à la démence comme ultime mécanisme de défense ? s'interroge Richard Salicru.

L'institutionnalisation est alors souvent particulièrement difficile à vivre. Non voulue, non anticipée, elle risque de n'entraîner que résignation et glissement. L'auteur aborde aussi "la forteresse des psychotropes".

Mais Richard Salicru ne laisse pas le lecteur sans pistes de réponses à cette forteresse dévastée. Parmi ces pistes, notons la prise de conscience de ces mécanismes et de leur perte, un accompagnement personnalisé, la "validation" (cf. Naomi Feil) de la parole de la personne en tant qu'adulte (souvent en souffrance), la structuration d'une institution en forteresse compensatoire, professionnelle d'un accompagnement bienveillant.

Richard Salicru (Auteur)
Prix : EUR 12,50
Broché : 120 pages
Editeur : Chronique Sociale (9 novembre 2012)
Collection : Comprendre les personnes
Commander l'ouvrage


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Richard Salicru

23/09/2014 13:09

Pas toutes s'effondrent en effet !


Évidemment cet ouvrage est un travail sur des personnes en institution, essentiellement, donc très souvent touchées par des troubles importants. C'est bien de la question de la démence qu'il s'agit ici et l'effondrement de la forteresse reste un image pour mieux saisir le fait que la démence est une modification profonde et définitive des mécanismes défensifs. C'est bien ce que j'ai voulu faire apparaitre ici. Mais comme le dit Julien, les mécanismes de défense se modifient avec le grand âge, pour tous...



Julien

26/08/2014 18:08

Forteresse dévastée, vraiment ?


Bonjour,
Psychologue clinicien, intervenant en gérontologie, je trouve que la majorité des adultes âgés que j'accompagne sont aussi névrosés que les adultes moins âgés qu'ils étaient quelques années auparavant, et que leurs défenses se modifient mais ne s'écroulent pas.
Forteresse dévastée : oui, sans doute, pour les adultes atteints de démence, mais pas pour toutes les personnes âgées !




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -