Agevillage

Mandataires judiciaires : la profession attend de nouvelles mesures

Rencontre avec Séverine Roy, co-présidente de la Fédération nationale des mandataires judiciaires indépendants (FNMJI)


Partager :

Démographie oblige, les mesures de protection se multiplient, et seront certainement amenées à augmenter encore dans les années qui viennent. Face à cette évolution, la profession s’interroge et demande des actes aux pouvoirs publics. Rencontre avec Séverine Roy, mandataire judiciaire à Bordeaux et co-présidente de la Fédération nationale des mandataires judiciaires indépendants (FNMJI) depuis le 8 mars 2017.

Fin 2012, le nombre de majeurs bénéficiant d’une mesure de protection juridique était estimé à plus de  800 000. Plus de la moitié de ces mesures étaient prises en charge par un mandataire judiciaire, une part en progression constante depuis 2009, année de l’entrée en vigueur de la loi du 5 mars 2007 reformant la protection juridique des majeurs.

Pour la curatelle uniquement, 70 000 nouvelles mesures sont prononcées chaque année : la profession a donc du pain sur la planche, et l’activité ne risque pas d’aller en ralentissant.

10 ans après le vote de la loi, la profession attend donc de nouvelles mesures de consolidation.

Lire la suite


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -