Agevillage
  >   Actualités  >     >   Action sociale départementa...

Action sociale départementale 2016 : un effet d'aubaine qui ne devrait pas durer

Des résultats en trompe-l'½il


Partager :

Bonne nouvelle : après des hausses de plus de 3 % les années précédentes, les dépenses d’action sociale des départements n’ont augmenté que d’1,9 % entre 2015 et 2016. La charge nette (dépenses moins dotation de l’Etat) en faveur des personnes âgées baisse même de presque 5 %. Mais attention, tempère Jean-Louis Sanchez, fondateur et délégué général de l’observatoire, 2016 reste une année exceptionnelle et la question des équilibres financiers semble loin d’être réglée.

A première vue, tous les indicateurs sont au vert, et viennent contredire les difficultés exprimées mois après mois par les départements : l’augmentation des dépenses d’aide sociale se tasse, le nombre de bénéficiaires du RSA diminue, et la charge nette « personnes âgées », c’est-à-dire dire l’effort financier fourni par les départements, passe de 5,1 milliards d’euros en 2015 à 4,85 milliards en 2016, soit une baisse de 4,90 %.

Et pourtant…

Lire la suite


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -