Agevillage
  >   Actualités  >     >   Au médecin de relancer le c...

Au médecin de relancer le cas Vincent Lambert

Recours sur recours


Partager :

La bataille judiciaire autour du sort de Vincent Lambert aurait-elle trouvé sa conclusion ? Le Conseil d’Etat vient en effet de rendre son jugement : c’est bien au médecin en charge du patient de lancer la procédure collégiale en vue d’arrêter les traitements. Retour sur quatre ans de rebondissements.

Au medecin de relancer le cas Vincent LambertSuite à un accident de la route, Vincent Lambert se trouve depuis 2008 dans un état de conscience minimal, au CHU de Reims.

Après cinq ans sans aucune amélioration, l’équipe soignante décide de cesser de l’alimenter et de l’hydrater, en accord avec sa femme Rachel. Mais les parents, catholiques fervents, contestent cette décision.


Lire la suite


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -