Agevillage

A lire : Oublier des choses, ce que vivent les malades d'Alzheimer (Baptiste Brossard)

Expérience sociale de la maladie


Partager :

Dans son nouvel ouvrage, le chercheur et enseignant Baptiste Brossard propose de faire un pas de côté pour envisager la maladie d’Alzheimer à travers le prisme de la sociologie. Une lecture indispensable pour les familles comme les soignants qui souhaiteraient porter un nouveau regard sur la maladie et les interactions qu’elle occasionne.

Oublier des choses : regard sociologique sur Alzheimer« Si les démences sont vécues comme des réalités individuelles, intimes, une certaine configuration sociale, collective, tend à se répéter autour des malades », souligne l’auteur en préambule.

Fruit de plusieurs années d’observation et d’échanges lors de consultations mémoire, en Ehpad, mais aussi au Québec, le livre propose d’expliquer comment les interactions entre malades, aidants et professionnels se produisent, ce qu’elles produisent et ce qu’elles disent de notre monde social.

Riche de nombreux entretiens avec les malades, leurs proches et leurs soignants, il interroge les modifications des relations, la question de la crédibilité du malade et la manière dont le discrédit « transforme radicalement les relations », questionne la posture de déférence souvent adoptée ou la « reconstitution » d’un soi qui aurait été perdu du fait de la maladie.

Des questions, qui, selon l’auteur, méritent d’être posées, envisagées, soupesées, afin d’être « "culturellement équipés" pour penser les questions éthiques qui parcourent les trajectoires de démences, nourrissent les hésitations et les tiraillements des familles comme des professionnels, innervent la complexité des situations ; et en définitive les modes de vie raisonnablement envisageables pour les patients ».


Oublier des choses
Baptiste Brossard
€18,90
Broché: 235 pages
Editeur : Alma Editeur (12 octobre 2017)


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -