Agevillage
  >   Actualités  >     >   Edito : Les professionnels ...

Edito : Les professionnels des soins palliatifs salués

En première ligne face aux derniers moments de la vie


Partager :

Accompagner la toute fin de vie, soulager les douleurs, les souffrances, faire face aux troubles des uns et des autres, à la méconnaissance encore de ces services de soins palliatifs, aux domiciles, dans les services, les Ehpad... 

Les 2400 professionnels, soignants, non-soignants, bénévoles des services de soins palliatifs ont bien besoin chaque année du congrès annuel de la SFAP pour se ressourcer (autour des cinq sens), se questionner (sur le respect de l'intimité par exemple) et d'avancer.

Dr Anne de la Tour, présidente de la SFAP, compte sur ces adhérents pour maintenir le désir d'une culture palliative partagée, de démarches et services palliatifs partout sur les territoires à la veille de nouveaux débats législatifs sur la fin de vie, sur la mort en France.

L'occasion pour des personnalités, des journalistes (Daniela Lumbroso), des artistes (Ariane Ascaride) de saluer ces professionnels, ces bénévoles et de les remercier de la qualité de leurs accompagnements, de leurs questionnements.

L'occasion de regarder ce qui se passe ailleurs comme en Suède cette semaine.

L'occasion de saluer la volonté des adhérents de la FNAQPA de voir les innovations qui se présentent (digitales, organisationnelles, contractuelles-CPOM, robotiques) comme des opportunités plutôt que des menaces.

L'occasion de réfléchir au bilan de l'expérimentation PAERPA, à l'importance de l'intimité comme un véritable soin.

L'occasion de découvrir le lancement de PASA de nuit en PACA.

Partout on veut mieux accompagner, on veut être fier de son prendre soin.

Partout on veut aider à vieillir debout, jusqu'au bout.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -