Agevillage
  >   Actualités  >     >   Recrutement : face aux diff...

Recrutement : face aux difficultés, les réseaux se mobilisent autrement

Réseaux sociaux, journées portes ouvertes


Partager :

Face à la pénurie de candidats, aux difficultés de recrutement avérées dans les Ehpad, les directions d’établissements testent des moyens alternatifs pour renflouer leurs équipes.


Pour recruter, les réseaux sociaux ont le vent en poupe : ils permettent de toucher des milliers de candidats potentiels pour un coût dérisoire.

Selon une étude publiée par l’Apec, en 2017, la moitié des recruteurs utilisaient les sites de réseaux sociaux pour obtenir des candidatures lors de leur dernier recrutement de cadre, contre 12 % en 2008.

Mais le message posté par la direction de l’Ehpad associatif Le bouquet de la Mandallaz à Sillingy (74) s’apparente plus à un appel à l’aide.

Le directeur Eric Lecoudre explique que la pénurie de personnel a atteint un niveau inédit dans le département, qui l’a conduit à devoir fermer plusieurs unités, malgré la « forte mobilisation des équipes » qui a permis à l’établissement de continuer à fonctionner cet été.



Jusqu’à six personnes manquent le week-end, en priorité des aides-soignants et des agents de soins. L’établissement propose de loger les futurs employés si besoin.

Un appel au secours relayé dans les médias grand public et partagé plus de 4600 fois sur Facebook, ce qui a permis au directeur de recevoir de nombreuses candidatures.

Le Groupe SOS seniors propose quant à lui aux personnes intéressées par un emploi dans l’un des établissements du groupe de venir passer l’après-midi du 26 septembre dans l’un des 26 Ehpad participants en Moselle.

Lors de cette demi-journée de découverte, les personnes à la recherche d’un emploi pourront découvrir les métiers et le fonctionnement d’un Ehpad, mais aussi s’entretenir avec des directeurs d’établissements et des conseillers Pôle emploi.

« L’objectif de cette action est qu’à l’issue de cette demi-journée les participants auront 4 alternatives et repartiront avec une proposition concrète :
-    Une semaine d’immersion dans un des Ehpad partenaires de l’opération grâce à une période d’immersion professionnelle.
-    Un 2ème rendez-vous avec le directeur de l’Ehpad pour approfondir l’entretien
-    Une inscription à un parcours de formation sur un des métiers présentés
-    Une proposition de contrat de travail »
, explique Groupe SOS dans un communiqué.

Les personnes intéressées sont invitées à se rapprocher de leur conseiller Pôle emploi.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -