Agevillage
  >   Actualités  >     >   Edito : s'immerger dans la ...

Edito : s'immerger dans la vie des ESMS


Partager :

Bravo aux octo-nonagénaires bénévoles de l'association Old'Up d'être partis en immersion sur 24 heures dans une dizaine d'Ehpad volontaires. Convaincus que le bonheur est possible à tout âge, ils proposent 10 ingrédients pour améliorer la vie dans ces dernières demeures, dans cette dernière famille selon les termes de Marie-Françoise Fuchs. Ces immersions vont se poursuivre aux domiciles de personnes très fragilisées, très entourées.

Un entourage professionnel qui redescend dans la rue dès cette semaine. Alors que les conclusions de la mission El Khomri sur les métiers du grand âge sont attendues mi-octobre, les professionnels de tous les ESMS se remobilisent.

Les professionnels de terrain invitent les décideurs politiques à venir vivre leurs métiers comme aller à la rencontre de personnes désorientées, évaluer les attentes et besoins, aider aux actes de la vie quotidienne (à la toilette), à prendre soin de leur santé et de celle de leurs proches aidants, respecter les bonnes pratiques et les démarches qualité...

Vraiment pas simple de répondre à ces attentes quand le temps est rythmé par les décisions des uns et des autres.

Ces professionnels qui veulent être fiers de leur prendre soin, interrogent les moyens accordés à leur travail, mais aussi les normes, les réglementations. Si chacun salue le professionnalisme des acteurs en cas de risque incendie (cf. le drame circonscrit cette semaine), qui pour défendre les libertés fondamentales, les valeurs de notre République, auprès des personnes les plus fragilisés ? Auprès des personnels qui prennent soin d'elles ?

Quelques heures d'immersion sur le terrain permet de ressentir dans sa chair les témoignages, les alertes, les coups de projecteurs de mobilisations, années après année, comme la journée mondiale Alzheimer ce 21 septembre, la journée nationale des aidants ce 6 octobre, la journée portes ouvertes des structures labellisées ou engagées vers le label ce 11 octobre...

Combien de journées faudra-t-il pour que notre société devienne inclusive (y compris pour les destinations touristiques) ?

Combien d'immersions faudra-t-il pour que notre société prenne la mesure des enjeux de la transition démographique, écologique et numérique ?

Sur ce point, malgré le retard français, les modèles vont être bousculés dans le parcours des personnes âgées, des Clic aux Ehpad, pour introduire des solutions numériques, simples, utiles, interopérables et sécurisées.

Alors que les innovations avancent comme dans l'aide à domicile soulignée par Adessadomicile cette semaine, l'attractivité des métiers du grand âge reste en berne, notamment dans le secteur associatif.

A nous tous d'affronter la partie immergée de l'aide et des soins : celle que personne ne veut voir, mais qui permet de vieillir debout.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -