Agevillage
  >   Actualités  >     >   Edito : tout se joue sur le...

Edito : tout se joue sur le territoire

Le reste n'est que littérature


Partager :

A la veille des élections municipales 2020, il est bon de rappeler que malgré les recommandations, les projets des politiques publiques nationales (comme la CNSA qui fête ses 15 ans et espère une adolescence en douceur), ces textes ne voient leurs finalités s'exprimer que sur le territoire, jusque l'intimité de l'accompagnement, dans les corps à corps qui se professionnalisent (avec l'Humanitude cette semaine).

Bravo au réseau francophone Villes Amies des Aînés et à France Silver Eco de porter 30 propositions pour répondre aux enjeux démographiques, des futurs élus autour de l'habitat, la mobilité, l'accès aux soins...

Bravo à Evelyne Nicaise d'avoir raconté la vie en petite unité de vie avec des personnes atteintes de troubles psychiques lourds, des troubles présents aussi en Ehpad pointe la Drees cette semaine.

Bravo aux professionnels de terrain qui rappellent les effets des dernières grèves ; 174 791 heures d'interventions non réalisées en décembre souligne la Fédésap.

Bravo à ces Ehpad qui impliquent les familles pour l’autoévaluation interne.

Chaque territoire est unique : découvrez cette semaine la politique de l'aide à domicile au Japon.

Ce ne sont pas les murs qui font la qualité de l'accompagnement, ce sont les professionnels, les bénévoles, les accompagnateurs. Découvrez cette semaine ce guide qui vient aider les employeurs de TPE/PME.

Toutes les lois, les règles, les injonctions verront ou non leur traduction dans la vraie vie des personnes qui avancent en âge, malgré tout, sur le territoire, équipé ou non.

Et votre territoire, est-il adapté à quatre et cinq générations qui se côtoient ?

Est-il ami des aînés, debout jusqu'au bout ?


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -