Agevillage
  >   Actualités  >     >   Coronavirus : faut-il fabri...

Coronavirus : faut-il fabriquer des masques maison ?

Mobiliser les résidents, les proches, les familles


Partager :

Depuis le début de la crise sanitaire, le constat est généralisé : dans les Ehpad, les pharmacies, pour les professionnels libéraux, les services à domicile, jusqu’aux hôpitaux, les masques manquent. A tel point que des soignants partagent des tutoriels pour coudre des masques lavables soi-même…


Le patron posté sur Twitter par le CHU de Grenoble Alpes a fait le tour du la toile. Certains ont cru à une fake news ou une blague, et pourtant, le CHUGA a bien fait circuler un patron de masque de soin en tissu dès le vendredi 13 mars.
Un modèle qui ne doit pas être utilisé en cas de soins à une personne diagnostiquée covid-19 : ce ne sont pas des dispositifs médicaux, mais ils limitent la diffusion de gouttelettes et donc la propagation de l’épidémie.

Car les masques manquent cruellement. Même si les stocks et la production de masques ont été réquisitionnés par décret du 3 mars, avec des consignes strictes quant à leur utilisation, même si Emmanuel Macron a assuré lundi 16 que des stocks seraient rapidement livrés, même si les procédures d'approvisionnement pour les Saad et les Ssiad ont été publiées, de nombreux professionnels de terrain témoignent d’une véritable pénurie.
L’usine textile les Tissages de Charlieu (42) s’est quant à elle proposée pour confectionner massivement ces masques en tissu lavable : la production, lancée mardi 17, doit atteindre 100 000 unités par jour.



Un modèle « non homologué », précise l’entreprise sur sa page Facebook.

Mieux que rien…


Si, on le rappelle, ces masques en tissu ne doivent pas être utilisés par des soignants en contact avec des personnes atteintes par le covid-19, ils permettront toutefois de freiner la propagation du virus, tout en réservant les masques chirurgicaux ou FFP2 aux professionnels en première ligne.

Alors, partout, des couturières amateures ou professionnelles se mobilisent pour coudre des masques, mais aussi rendre le patron le plus clair possible grâce à des photos pas à pas ou des vidéos.

S’il est plus aisé de fabriquer ces masques en tissu à l’aide d’une machine à coudre, il reste possible de se lancer à la main. De quoi conjuguer activité et utilité en cette période de confinement, pour les résidents d’Ehpad comme pour tous ceux qui sont bloqués chez eux.

Mobiliser les résidents des Ehpad… et rester en lien


Les établissements du Groupe SOS seniors ont d’ailleurs décidé de se mobiliser pour coudre le plus de masques possible. Et le groupe appelle tous ceux qui le souhaitent à participer. Même chose du côté des résidences services du groupe Montana.

Autre activité utile, la fabrication de désinfectant maison pour nettoyer régulièrement surfaces, objets et autres poignées de porte.

Quelle que soit la recette choisie, assurez-vous qu’elle contienne de l’alcool (du vinaigre blanc par exemple) et étiquetez correctement les contenants.

Pour aller plus loin
Consulter la foire aux questions de l'INRS


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Lilou

19/03/2020 11:03

Masques maison


Merci beaucoup, je fais circuler l'info que j'avais déjà entendue mais comme je vous fais confiance, je transmets......ce conseil! LILiane Lacoste Psycho




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -