Agevillage
  >   Actualités  >     >   Covid-19 : un observatoire ...

Covid-19 : un observatoire pour apporter des réponses adaptées aux professionnels

L'Espace éthique/IDF et maladies neuro-évolutives veut analyser et partager les bonnes pratiques pour faire face à la crise


Partager :



L'Espace éthique/IDF et maladies neuro-évolutives a récemment créé “l’Observatoire Covid-19, éthique et société” afin de recueillir les expériences des professionnels et mettre en commun des réponses appropriées à cette situation exeptionnelle, avec des éclairages d'experts en vidéos



Cette concertation menée depuis le 11 mars avec notamment le docteur en philosophie Fabrice Gzil, la médecin Anne-Caroline Clause et le professeur d’éthique médicale Emmanuel Hirsch a pour vocation de mettre à disposition un ensemble de ressources pour mieux comprendre les enjeux sanitaires, éthiques et humains d’une crise comme la pandémie Covid-19.


Pour ce faire, une enquête nationale Éthique/Covid-19 Grand âge et maladies neuro-évolutives a été menée du 13 au 20 mars auprès de professionnels du soin et de l’accompagnement ainsi que de bénévoles, en établissement et à domicile.

Le résultat de cette enquête pointe 6 difficultés majeures rencontrées par les professionnels : 
  • La dégradation de la dynamique sociale induite par l’interdiction des visites dans les Ehpad
  • La disponibilité de matériels (masques, solutions hydro-alcooliques)
  • Les situations d’isolement suite à l’interdiction des visites
  • Les difficultés à comprendre la situation par les personnes ayant des troubles cognitifs
  • Les difficultés d’accès au dépistage pour les personnes soignées ou accompagnées
  • La soutenabilité d’une surcharge de travail sur une durée indéterminée

Partage d’initiatives

Cette étude a été aussi l’occasion pour les 163 professionnels et bénévoles interrogés de faire part des initiatives mises en place pour répondre aux problématiques rencontrées.

Ainsi un médecin d’un Ehpad d’Ille-et-Vilaine annonce la mise en place prochainement de groupes de parole, d’échanges pour analyser les pratiques.

Un directeur d’Ehpad dans le Rhône a lui déployé un programme d’animation renforcé.

Sur les réseaux sociaux tous les jours les familles ont le menu et des photos des activités du jour” précise une assistante sociale dans une USLD de Seine-Maritime.

Un Ehpad de la Marne a créé un numéro spécifique pour faire le lien avec les familles et a instauré une permanence le week end pour répondre aux questions.

Un directeur d’Ehpad de Seine-Saint-Denis a mis en place, en concertation avec les élus, une halte-garderie pour les enfants des soignants.

L’enjeu de cet Observatoire Covid-19, éthique et société est donc de répondre à ces inquiétudes formulées par les professionnels situés en première ligne face à l’épidémie. 

Cependant, étant donné le caractère évolutif de la situation, cette enquête sera renouvelée afin de répondre aux futurs besoins des professionnels.

En attendant l’Espace éthique de la région Île-de-France propose de découvrir les comptes rendus des réunions de l’Observatoire Covid-19, éthique et société, qui ont pour objectif d’identifier les enjeux, de recueillir et d’analyser de manière régulière les expertises.
Consulter les résultats de l'enquête Covid-19, Grand âge, maladies neuroévolutive, EHPAD et domicile

Par ailleurs, dans ce contexte pandémique, l'Espace éthique/IDF a aussi lancé une série de vidéos afin de répondre aux problématiques éthiques liées à cette situation sans précédent.
Voir l'ensemble des vidéos Éthique et Covid-19 de l'Espace éthique/IDF


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -