Agevillage
  >   Actualités  >     >   Fin de vie : recommandation...

Fin de vie : recommandations et conduites à tenir en Ehpad et à domicile

Recensement des décès, sédation, prise en charge des corps...


Partager :



Alors que l’ampleur de l’épidémie de Covid-19 devrait être connue dans les heures ou les jours qui viennent), le point sur les dernières recommandations en matière de fin de vie pour les Ehpad.




Recensement des cas et des décès en Ehpad

Un formulaire spécifique a été mis en place pour recenser le plus précisément possible les résidents infectés par le coronavirus et le nombre de décès causés par le Covid-19 en établissement.

Les directions sont invitées à le renseigner et le transmettre aux ARS, soit en version papier, soit en version dématérialisée, accessible ici.

Recueil des directives anticipées

Seuls 21 % des plus de 75 ans avaient rédigé leurs directives anticipées en mai 2019.

Si c’est possible, ouvrir la discussion avec les résidents pour les inciter à la rédaction de ce document, et au moins les informer sur leurs droits en fin de vie.

Les directives anticipées en Ehpad

La sédation pour soulager les malades


La Société française d’accompagnement et de soins palliatifs (Sfap) a publié le 20 mars ses propositions thérapeutiques pour la prise en charge des détresses respiratoires asphyxiques et la prise en charge palliative de la dyspnée, à domicile ou en Ehpad.

Leur proposition, qui diffère des récentes recommandations sur les pratiques sédatives en ce qui concerne les doses et les modalités de surveillance, ont été adaptées au regard de l’expérience des équipes dans le Grand-Est, précisent les auteurs.

« L’intention des démarches thérapeutiques proposées est d’assurer le confort de patients confrontés à un état asphyxique dont on sait que l’évolution sera rapidement défavorable, dans un contexte où les réévaluations régulières habituellement pratiquées par les équipes soignantes ne pourront pas être assurées. Il ne s’agit pas de démarches visant à précipiter le décès des patients mais bien de leur assurer un apaisement », s’il a été décidé de limiter les traitements actifs, ajoutent-ils.

Consulter les propositions de la Sfap

Prise en charge des corps


Le Haut conseil de santé publique a mis à jour le 24 mars son avis sur la prise en charge des corps des personnes décédées, que l’infection au coronavirus soit confirmée ou non. L’avis concerne les décés survenus  l’hôpital, mais aussi en Ehpad ou à domicile.

Les recommandations, un peu moins strictes que les précédentes, permettent notamment la présentation du corps.

Consulter l’avis du HCSP


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -