Agevillage
  >   Actualités  >     >   Prévention : la gendarmerie...

Prévention : la gendarmerie conseille les soignants

Applaudis tous les soirs à 20h, les soignants sont aussi régulièrement victimes d'incivilités depuis plusieurs semaines


Partager :


Vols, insultes, dégradations des véhicules... Cette période de crise sanitaire est devenue génératrice d’une délinquance dont les personnels soignants sont la cible. Pour les prémunir de ces actes malveillants, certaines gendarmeries publient désormais des conseils de prévention à destination des soignants.


La situation peut sembler ubuesque, pourtant ceux qui se trouvent en première ligne pour lutter contre cette pandémie ne sont pas toujours les mieux accueillis en dehors de leur lieu de travail.

A Paris, les soignants de l’hôpital Lariboisière sont désormais escortés jusqu’au métro par des agents de sécurité privés. 

Le personnel se faisait régulièrement insulter et cracher dessus en sortant de l'hôpital, situé dans un quartier où circulent notamment des toxicomanes, parfois agressifs.


Un contexte préoccupant constaté un peu partout en France 


En ce sens, la gendarmerie des Hautes-Pyrénées a adressée aux soignants, via sa page Facebook, des recommandations pour éviter d’attirer l’attention et pour rester vigilants : 
  • Ne rien porter aucun signe de sa profession dans la rue
  • Stationner sa voiture dans un endroit visible et ouvert
  • Penser à verrouiller l’accès de son domicile…

Des recommandations qui témoignent de la situation surréaliste vécue par les personnels soignants. 


Afin de lutter contre cette délinquance liée au coronavirus, la gendarmerie du Rhône a mis en place un dispositif spécifique nommé “HY-GIE”.

Dispositif basé sur la prévention, apportant de nombreux conseils aux soignants.


Un schéma que l’on retrouve aussi dans la Loire, où la gendarmerie a publié ses conseils de prévention à destination des personnels soignants avec pour objectif de faire face aux nombreux vols, notamment de masques et de gels hydro-alcooliques.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -