Agevillage
  >   Actualités  >     >   Rencontres tardives... Elle...

Rencontres tardives... Elles enchantent nos vieillesses !

Hymne à la vie, le livre de Marie-Françoise Fuchs est une incitation à s'ouvrir aux autres, à mieux vivre sa vieillesse


Partager :

Vieillir est trop souvent synonyme de repli sur soi, d’isolement. A travers Rencontres tardives... Elles enchantent nos vieillesses !, Marie-Françoise Fuchs veut rompre avec les idées reçues et montrer que les rencontres sont possibles et vitales à tout âge. Des relations amicales ou amoureuses, une découverte de l’autre qui ne s’arrête pas aux portes de la vieillesse. 


Fondatrice et présidente d’honneur d’Old’Up, Marie-Françoise Fuchs fait part de son expérience dans sa vie associative comme dans sa vie privée. 

Je n’avais pas pensé que l’âge venant, post 80 ans, ces rencontres allaient se multiplier, s’intensifier, prendre une signification grandissante et prodigieusement importante pour moi”. 

Des années parsemées de rencontres enrichissantes, essentielles, fruits du hasard mais aussi et surtout du choix de rester ouverte aux autres.

Quelle erreur de penser, comme on le dit souvent, que “c'est fini”, qu’être vieux nous condamne à être incapables de partager notre affection et notre entente profondes avec de “nouveaux venus”” poursuit la présidente de l’association.


Des récits inspirants


Dans cette ode à la rencontre, au partage, Marie-Françoise Fuchs invite d’autres personnes âgées à témoigner. 

Ainsi la psychanalyste et écrivaine Arlette Barbary raconte comment les rencontres ont permis d’éradiquer une bonne partie des tracas du quotidien : “Me faire des amis à 80 ans repose sur une découverte surprenante : le refrain de mon humaine plainte me rase définitivement ! La banalité de mes emmerdements m’apparaît, ça fait de la place pour quelque chose d’autre et évidemment pour quelques autres !”.

Et cette “place pour quelque chose d’autre”, naît forcément d’une volonté de s’ouvrir comme le souligne la journaliste et écrivaine Paule Giron : “Mais affirmer qu’au temps de la vieillesse on ne se fait plus d’amis, du moins de cette qualité-là, c’est parfaitement faux. Il est vrai en effet que l’on n’a aucune chance de rencontrer des âmes soeurs avec qui échanger, la vieillesse venue, si nous évitons toute ouverture à l’autre un peu plus profonde que le copinage habituel”. 

Des récits touchants qui font part de relations précieuses qui peuvent apparaître dans tout type de contexte si l’on accepte de s’ouvrir à l’autre.

Les amours retrouvées


Des relations dans le cadre de la vie associative et Marie-Françoise Fuchs précise qu’Old’Up est pour ça un véritable “creuset d’échanges”, mais aussi des relations de voisinage, des relations épistolaires… et bien sûr, aussi, la possibilité de relations amoureuses. 

L’âge ne doit pas être un frein et une récente étude menée par le groupe de services à domicile Oui Care montre que les trois quarts des seniors considèrent que la sexualité occupe une place importante dans leur vie. 

Dans Rencontres tardives... Elles enchantent nos vieillesses ! Marie-Françoise Fuchs laisse une place importante aux témoignages de personnes qui ont trouvé ou retrouvé l’amour tardivement. 

Ainsi la professeure de voix Dany semble “amoureuse comme à quinze ans”, après avoir rencontré un “Monsieur charmant” à l’âge de 75 ans. 

Marie, elle, vit depuis un an avec un homme de 97 ans et raconte une amitié amoureuse qui s’est peu à peu transformée en amour : "Ca nous est tombé dessus. Je l’ai reçu comme une grâce, un don du ciel”.

Marie poursuit en insistant sur la résonance de cette relation pour les jeunes générations : “Je trouve que c’est important d’être un exemple pour les plus jeunes, pour montrer que c’est possible de vieillir bien, même pour nos enfants. Mon âge n’a jamais été un frein”. 

Ces témoignages sont autant d’incitations à découvrir et se découvrir à travers des rencontres qui adoucissent le quotidien et permettent de continuer s’épanouir, quel que soit son âge.

Rencontres tardives... Elles enchantent nos vieillesses !
Editions In Press
Collection Old'Up
Sortie le 21 octobre 2020
14,90 €


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -