Agevillage
  >   Actualités  >     >   Les réseaux gérontologiques...

Les réseaux gérontologiques de santé progressent en Ile de France


Partager :

Créée en 2007 La Fédération des réseaux de santé gérontologiques d’Ile de France - FREGIF- regroupe actuellement 16 réseaux de santé répartis sur l’ensemble des départements. Elle poursuit son développement pour mieux couvrir l’ensemble de la région encore.
La FREGIF organisait le 22 septembre sa 2ème journée annuelle de rencontre entre ses réseaux membres. Elle est également présente ces 5 et 6 octobre aux Assises régionales Alzheimer à l’Espace Charenton (Paris 12è).

En lien étroit avec le médecin traitant, les réseaux de santé ont pour mission d’identifier les personnes âgées en situation de rupture sanitaire et sociale, d’établir et d’assurer le suivi d’un plan d’intervention personnalisé en équipe pluridisciplinaire et de coordonner les interventions des professionnels.

Selon les spécificités du territoire concerné, la composition de l’équipe du réseau varie.
Toutes comportent :  un pôle médical (médecin et/ou infirmière coordinateur/trice, gériatre, psychologue, neuropsychologue ergothérapeute ...), un pôle social (assistante sociale et/ou secrétaire médicale et sociale et/ou conseiller en économie sociale et familiale), un pôle administratif (directeur, secrétaire …). 

Les 16 réseaux gérontologiques membres de la FREGIF (voir leurs implantations sur la région francilienne) prouvent leur volonté de mutualiser leurs compétences et leurs expériences. L’originalité de la démarche consiste dans le respect des spécificités des structures existantes. Il s’agit précise Marie France, Présidente de la Fregif « d’intégrer ce qui est commun et dont le développement collectif est plus utile, plus simple et moins onéreux que l’exercice individuel ». Le réseau s’adresse aux personnes âgées pour la prévention et l’accompagnement social et médico-social. Il  informe et conseille les aidants leur apporte le soutien psychologique qui leur est nécessaire. Offrant un accès simplifié aux soins adaptés, il apporte son expertise et son soutien aux médecins traitants pour la prise en charge des personnes âgées fragiles dans l’orientation des patients en situation complexe.

La rencontre à permis aux 3 réseaux pilotes de MAIA en Ile-de-France  de faire part de leur expérience et de démontrer que malgré certaines lourdeurs administratives, ce nouveau dispositif dans la mesure ou chacun joue le jeu présente bien l’avantage d’une entrée unique et pas une « couche de millefeuille » supplémentaire aux différents dispositifs existant. L’information entre clic, maia réseau doit en effet être fluide.

Pour Geneviève Laroque,
Présidente de la Fondation nationale de gérontologie, il s’agit d’une « belle avancée ». Ceux qui réussissent démontrent une volonté commune et l'acceptation de la perte de pouvoir individuel au profit d'un plus grand nombre. Des premiers pas qui doivent être poursuivis ...

La FREGIF sera présente ce 6 octobre aux Assises régionales Alzheimer d'ile de France.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -