Agevillage

Retraite et perte d'autonomie : annonces du président Sarkozy

Il veut lancer les deux chantiers en 2010


Partager :

Le président Nicolas Sarkozy a déclaré lundi 25 janvier sur TF1 que la réforme des retraites concernerait tous les salariés, du public et du privé, y compris les régimes spéciaux. Il a ajouté que le problème de la perte d'autonomie recevrait une solution en 2010

 

Au cours de son son dialogue avec un échantillon représentatif  de onze Français sur TF1, M. Sarkozy a déclaré  , "avant la fin de l'année, nous aurons pris les décisions qu'il faut".

Le déficit des régimes de retraite est estimé à près de 11 milliards d'euros en 2010. Néanmoins,  M Sarkozy a affirmé qu’il maintiendrait le pouvoir d’achat des retraites les moins élevées. Il a affirmé que la réforme concernera « tout le monde" après avoir rappelé que la durée d'activité pour une retraite à taux plein avait été allongée en 1993 pour les salariés du privé, en 2003 pour les fonctionnaires et en 2007 pour les bénéficiaires des régimes spéciaux.

 M. Sarkozy n’a pa cherché à entrer dans les détails, laissant sans doute du grain à moudre pour les négociations avec les partenaires sociaux. Il s'est engagé à « pérenniser les régimes de retraite" et à maintenir la répartition "qui fait la solidarité entre les générations", les actifs payant les pensions des retraités.

Le président de la République va également chercher sur ce dossier sensible,  "le consensus le plus large possible". Des discussions avec le parti socialiste ne sont donc pas à exclure.

Dépendance

Le président de la république a également indiqué qu'il compait régler en 2010 le problème d'une assurance contre la perte d'autonomie liée au vieillissement et au handicap. Selon le ministre du travail, Xavier Darcos, les travaux pourraient commencer au printemps 2010. "Nous consacrons déjà 14 milliards d’euros à la dépendance. Notre système actuel de solidarité ne pourra pas faire face durablement à l’accroissement des coûts. Au cours de l’année 2010, nous animerons avec Nora Berra un large débat sur cette question, auquel vous serez naturellement associés. "


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

josee

03/02/2010 18:02

Retraite


Apres les 30 années peteuses il faut des reformes VITE, meme regime pour tous.65 a 70 ans avec adaptation du temps de travail (3/4, 1/2 temps) reduire les salaires importants. actuellement nous payons trop cher les femmes qui n'ont jamais travaillé, mais qui ont la retraite de leur maris anciens fonctionnaire ou militaires et payé par le PRIVE




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -